Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Duché] Nivernais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5767
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Duché] Nivernais   Lun 8 Juin 2015 - 10:13

     

Héraldisme
Fief Ducal.
Description du Blason : D'azur semé de billettes d'or, au lion couronné du mesme brochant sur le tout.
Ancien nom :
Devise : -
Actuel Seigneur : Charlemagne_vf
Ancien Seigneur : Arfax de Luzy ; Knightingale ; Beatritz
Nom des habitants :
Seigneuries vassales historiques :
  • Chevenon
  • Giry
  • Imphy

Seigneuries octroyées :

  • Chasnay en Marzy (Anthoyne)
  • Decize
  • La Fermeté
  • Varenne-les-Narcy (Sancte)


Généralités historiques

  • Le territoire du département de la Nièvre connut un important peuplement dès l'époque paléolithique.
  • Il était habité avant la conquête romaine par trois tribus : les Berruyers, les Serions et surtout les Eduens qui avaient établi leur capitale, Bibracte, sur les hauteurs du mont Beuvray.
  • Alliés des Romains, ils prirent part cependant à la révolte nationale celte en 52 av.J.-C., puis firent leur soumission.
  • Le christianisme fut introduit dès le 2ème.
  • Au 5ème, le Nivernais fut incorporé au royaume des Burgondes, puis fut rattaché au royaume franc.
  • Au 6ème fut créé l'évêché de Nevers, et au 9ème le comté de Nevers.
  • Devenu bientôt héréditaire, celui-ci appartint à diverses maisons féodales (Courtenay, Donzy, Châtillon, Flandre, Bourgogne).
  • Situé entre les provinces fidèles au roi de France et la Bourgogne, le Nivernais connut des heures critiques au cours de la guerre de Cent ans.
  • Jeanne d'Arc s'empara de St-Pierre-le-Moûtier, mais échoua devant la Charité-sur-Loire.
  • Le comté fut transmis aux Clèves en 1505, érigé en duché en 1538, transmis aux Gonzague en 1565, et connut alors son âge d'or.
  • En 1659, Charles Il de Gonzague, duc de Mantoue, vendit le Nivernais (et le Donziais) au cardinal Mazarin et sa famille, les Mancini, qui le détint jusqu'à la Révolution.
  • Lors du coup d'Etat du 2 décembre 1851, eurent lieu quelques insurrections contre la prise de pouvoir par le prince Louis-Napoléon.
  • La Nièvre participa activement à la Résistance.
  • Deux Nivernaises devinrent reines de Pologne au 17ème : Louise-Marie de Gonzague, épouse de Ladislas puis de Jean-Casimir Jagellon, et Marie-Casimire de La Grange d'Arquian, épouse de Jean Sobieski.
  • Patrie de Guy Coquille, Adam Billault, Claude Tillier, Maurice Genevoix.


Géographie

  • La Nièvre est située au contact du Bassin parisien et du Massif central.
  • On y distingue 4 grandes régions naturelles : à l'est, le Morvan, bordure orientale du Massif central relevée par le contrecoup du plissement alpin, est une zone montagneuse constituée de roches cristallines primaires; il culmine dans le département au mont Prénelay (855 m) et se prolonge au sud par le pays de Fours, de faible altitude.
  • Au nord-ouest, la Puisaye, plateau au relief plus marqué, est formée de roches secondaires (trias, jurassique, crétacé).
  • Au centre, séparé du Morvan par la dépression du Bazois, et de la Puisaye par le Donziais, le Nivernais se rattache au Bassin parisien et présente des caractères variés : vallonnements bocagers, plateaux secondaires ou tertiaires, coteaux viticoles de la Bourgogne nivernaise, crêtes abruptes, massif disloqué de St-Saulge, butte de Montenoison.
  • Au sud, la région d'"Entre-Loire-et-Allier" constitue un plateau de faible altitude formé d'alluvions tertiaires.
  • L'Yonne et la Cure envoient les eaux du Morvan à la Seine; la Loire y perd son caractère de fleuve montagnard et reçoit l'Allier, l'Aron et la Nièvre; 2 canaux traversent le département : le canal latéral de la Loire et le canal du Nivernais qui relie le bassin de la Seine à celui de la Loire.
  • Dans le Nivernais et le Val de Loire, le climat est de type continental avec vents d'ouest ou de sud-ouest dominants qui apportent les influences océaniques; dans le Morvan, le climat est de type montagnard, avec une pluviosité et un enneigement abondants.
  • La Nièvre produit des céréales et de la vigne; l'élevage constitue la principale ressource agricole du département (race bovine charolaise).
  • Si le bassin houiller de la Machine n'est plus exploité, le sous-sol reste riche en carrières, gravières et sablières; les industries métallurgiques, chimiques et mécaniques demeurent prépondérantes, l'énergie hydroélectrique se développe grâce aux barrages du Morvan.


Art, activité et économie :

  • L'occupation de la Nièvre par l'homme paléolithique est attestée par la découverte de nombreux objets (silex taillés, poteries, pierres gravées).
  • Le site de Chevresse témoigne de la civilisation mégalithique, les vestiges de l'oppidum de Bibracte, de la civilisation éduenne.
  • Les nombreuses traces de voies romaines, les ruines de Cosne, Entrains, Alligny-Cosne, Arleuf, Compierre attestent la culture romaine en Nivernais.
  • La nécropole mérovingienne de Sur-Yonne a livré un intéressant mobilier.
  • L'art religieux a doté la région de belles églises romanes : Béard, Jailly, Jaugenay, St-Parize-le-Châtel, St-Agnan-de-Cosne, Mars-sur-Allier, St-Révérien, St-Pierre-le-Moûtier et surtout la Charité-sur-Loire; à l'art gothique se rattachent les églises de St-Amand-en-Puisaye, Premery, Surgy, St-Père, Corbigny, Challement, Varzy, St-Saulge, en partie la cathédrale de Nevers et la collégiale de Clamecy.
  • Les troubles féodaux et la guerre de Cent ans ont eu pour conséquence l'édification de très nombreux châteaux forts ou de maisons fortes.
  • Les châteaux de la Motte-Josserand, Meauce, Chevenon, les ruines de Rosemont, Passy-les-Tours, Bazoches, les ruines de Champdioux, Vandenesse, Giry, appartiennent à ce système défensif; avec le retour de la paix, l'influence italienne se fît sentir : le palais ducal de Nevers en est le plus parfait exemple, à côté des châteaux de la Motte-Farchat, Dornes, les Granges et St-Amand-en-Puisaye; certains châteaux féodaux reçurent de profonds remaniements : du 17ème et du 18ème date la construction ou la reconstruction des châteaux de Chassy, Vésigneux, Quincize, la Roche et la résidence des évêques à Urzy.
  • Nevers s'inscrit comme ville d'art avec ses beaux quartiers anciens, les restes de ses anciennes fortifications, une cathédrale, des églises romanes, gothiques ou baroques, des hôtels particuliers et des maisons à colombage.
  • L'artisanat de la faïence et de la poterie connaît un renouveau intéressant.
  • La Nièvre possède des musées originaux (musées de la mine, des mariniers de la Loire, de la faïence, de la poterie, du flottage du bois, des arts et traditions populaires) et d'actives sociétés savantes (notamment la Camosine avec son réseau de chercheurs et ses remarquables publications périodiques).


Liens divers, Photos


Sources

  • Le Quid
  • Wikipedia


Nota Bene : * : Notoire - ** : Exceptionnel - IMH : Inscrit Monument Historique - MH : Monument Historique - SI : Site Inscrit - SC : Site Classé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
 
[Duché] Nivernais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Duché] Nivernais
» [Duché] Remiremont - Cecilia von Wittelsbach-Frayner
» [Duché] Château-la-Vallière / Castel-en-Anjou
» don de samarel au duché du lyonnais dauphiné
» Duché de Clérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Bourgogne-
Sauter vers: