Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Duché] Auxerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 6049
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Duché] Auxerre   Lun 8 Juin 2015 - 10:10



Héraldisme
Fief Ducal.
Description du Blason : D'azur, semé de billettes d'argent, au lion du même, armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout.
Ancien nom : Autric, Autessiodurum
Devise : -
Actuel Seigneur : Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg = Actarius d'Euphor
Ancien Seigneur : Chocoboy007 (†)
Nom des habitants : Auxerrois.
Seigneuries vassales historiques :

Seigneuries vassales octroyées :


Généralités historiques

  • Dès l'époque celtique, une bourgade dénommée Autric, appartenant au peuple des Senons, existait au sud-est de la ville actuelle, à proximité d'un gué sur l'Yonne.
  • A l'Autric gaulois succéda après la conquête romaine "Autessiodurum" que traversait la voie Agrippa et que deux autres voies mettaient en relation avec Nevers et Paris.
  • A l'époque des grandes invasions, la cité devenue chef-lieu d'un pagus fut détruite et rebâtie sur une hauteur voisine, où elle s'entoura d'une muraille derrière laquelle se réfugièrent l'évêque et le comte.
  • Toute une série de grands évêques se succédèrent à cette époque : saint Amatre (mort en 418), saint Germain (mort en 448) sur le tombeau duquel un monastère se fonda hors les murs et qu'enrichirent et protégèrent tout spécialement les souverains mérovingiens, puis carolingiens.
  • L'irruption des Sarrasins en 732, des Normands à la fin 9ème, amenèrent la ruine des faubourgs et des établissements monastiques suburbains, exception faite de Saint-Germain qu'une enceinte défensive protégeait.
  • Les comtes de Nevers entrèrent en possession d'Auxerre et de son comté au début 11ème.
  • Au 12ème, la ville et ses faubourgs furent dotés d'une nouvelle enceinte.
  • Au début 13ème, l'évêque Guillaume de Seignelay fit bâtir une nouvelle cathédrale qui fut achevée au 16ème.
  • Charles V acheta en 1371 la ville et son comté.
  • En 1412, les ducs d'Orléans et de Bourgogne y signèrent une paix éphémère.
  • A partir de 1419, la ville adhéra à la cause bourguignonne.
  • Ville et comté furent cédés en 1424 par Henri VI d'Angleterre au duc Philippe le Bon et administrés par le bailli-poète Jehan Régnier.
  • La réunion définitive à la Couronne eut lieu en 1477.
  • La ville fut occupée par les huguenots, qui y commirent de nombreux actes de vandalisme, en 1567-1568.
  • Elle perdit son évêché, mais devint le siège de l'administration départementale en 1789.
  • Vaux, village donné à l'abbaye Saint-Julien d'Auxerre au 7ème.
  • Vignoble important autrefois.
  • Un pont moderne a remplacé l'ancien bac sur l'Yonne.
  • Viticulture, commerce des vins et batellerie restèrent longtemps encore les activités principales de la ville.
  • Elle a vu naître l'abbé Jean Lebeuf, le capitaine Coignet, Paul Bert et Marie Noël.
  • La commune de Vaux a fusionné avec celle d'Auxerre en 1972.


Vestiges préhistoriques et antiques

  • Villa gallo-romaine de Sainte-Nitasse vestiges protohistoriques, substructions 3ème, salle à exèdre, mosaïque.
  • Traces de voie romaine.
  • Vestiges du mur d'enceinte entourant la ville au bas Empire.
  • Poterie, vestiges gallo-romains de Béquilly.
  • Substructions de la basilique primitive 4ème, sous l'église Saint-Pèlerin (actuel temple réformé).


Architecture civile

  • Ensemble des quartiers anciens** (secteur sauvegardé) comprenant la totalité de la cité médiévale, le quartier de la Marine, le long de l'Yonne, les quartiers du Pont, de l'Horloge, la place des Fontaines, le quartier Saint-Eusèbe, et regroupant de belles maisons à colombage 15ème, 16ème ou 17ème, et de nombreux hôtels particuliers 17ème et 18ème.
  • Restes des anciennes fortifications : vestiges des remparts et des tours d'enceinte.
  • Porche de l'ancienne porte de ville (IMH), rue du Quatre-Septembre.
  • Tour de l'Horloge* 15ème (MH) : cadran lunaire et solaire, restauré 20ème; flèche reconstruite 19ème.
  • Préfecture, ancien palais épiscopal* (MH) : galerie romane** début 12ème s'ouvrant par une arcature reposant alternativement sur des colonnes monolithes et jumelées; salle synodale présentant 2 pignons 13ème; porte 15ème, ancien portail d'entrée milieu 16ème.
  • Bâtiment de l'ancien bailliage (annexe de l'hôtel de ville) reconstruit 17ème, modifié 19ème, à l'emplacement du château des comtes d'Auxerre.
  • Hôtel-de-ville 1733.
  • Ancien ensemble canonial (MH) : ancien maison du chapitre, chapelles Saint-Clément et Saint-Michel ; caves gothiques, anciennes maisons des chanoines, de la Soudoire, de la Recette, grange, restes de l'ancien cloître, enceinte.
  • Théâtre municipal 20ème : fresques de Jean Burkhalter.
  • Centre hospitalier, ancien asile d'aliénés (IMH), avenue Général-de-Gaulle : chapelle, bâtiments hospitaliers 19ème, dépendances, portail et mur sur rue, galeries de circulation, espace paysager, maison du médecin directeur.
  • Château de Sparre* 18ème (IMH).
  • Hôtel de Crôle* 16ème (IMH), 67 rue de Paris : façade Renaissance, porte à vantaux.
  • Hôtel Deschamps de Charmelieu (MH), 1 rue de l'Egalité : façades, 2 pavillons du jardin, escalier, décor intérieur, grilles.
  • Hôtel Leclerc de Fourolles (IMH), rue du Lycée-Jacques-Amyot.
  • Maison de l'Arquebuse* début 18ème (MH), place de l'Arquebuse.
  • Maison, 13 place des Cordeliers : ancienne imprimerie Fournier, où Restif de la Bretonne fit son apprentissage d'imprimeur au 18ème.
  • Maison début 16ème, place Courtet : façade en pans de bois (MH).
  • Maison des Paillards 15ème.
  • Immeubles (IHM), 6 rue de la Fécauderie et 11-13 rue des Boucheries.
  • 23 et 28 rue Fécauderie : maisons (IMH) avec poteaux corniers et sablières avec consoles soutenant un étage en encorbellement (MH).
  • 3 rue de l'Horloge : tour d'escalier (IMH).
  • Maison, cour et jardin (IMH), 1 rue Marie-Noël : maison de la poétesse Marie-Noël morte en 1968.
  • Maisons (IMH), 59 rue de Paris, et 6 rue Soufflot.
  • Maison 15ème (MH), 5 place Robillard.
  • Hostellerie de la Grappe d'Or* (MH).
  • Passage couvert Manifacier* et entrées rue Fécauderie et rue des Boucheries, 19ème (IMH).
  • Fontaine avec statue polychrome de Cadet Roussel, place Charles-Surugue.
  • Fontaine Saint-Amâtre hexagonale.
  • Statue polychrome de Marie Noël.
  • Inscription commémorant l'emplacement de la maison de l'huissier Guillaume Roussel, dit "Cadet Roussel" (près de la tour de l'Horloge).
  • Ancien manoir seigneurial fin 16ème, à Vaux : pavillon d'angle.
  • Pont Paul-Bert 13ème, remanié et élargi 19ème : statue de Paul Bert 1889, en bronze.
  • Pont de la Tournelle 1875.
  • Borne-colonne* (MH), sur la RN6 en direction d'Avallon.


Architecture sacrée

  • Ancienne cathédrale Saint-Etienne** gothique 13ème/14ème (MH) : crypte romane** 11ème : triple nef à voûtes d'arêtes, piliers massifs, chapelle absidale ornée de fresques (le Christ en majesté 14ème, le Christ à cheval 11ème) ; haute nef de 6 travées à collatéraux et chapelles latérales ; choeur** 13ème : 4 travées, rond-point en hémicycle à 7 pans, déambulatoire, chapelle axiale carrée, triforium, chapiteaux feuillagés; transept 14ème/15ème : portails des croisillons 14ème et 15ème, façade occidentale* : une seule tour carrée 16ème, rose centrale, 3 portails au riche décor sculpté (vie de Joseph, enfant prodigue, scènes de la Genèse, Jugement dernier, Vierges sages et folles), portail nord : scènes de la vie de saint Germain, portail ouest : scènes de la vie de saint Etienne; vitraux** 13ème, parmi les plus beaux de France, grille du choeur 18ème, maître-autel 18ème, stalles fin 16ème ; trésor*.
  • Eglise Saint-Eusèbe** d'origine 7ème, remaniée13ème et 16ème (MH), restaurée 19ème : nef de 6 travées à collatéraux et chapelles latérales, choeur 16ème en hémicycle à 5 pans, déambulatoire à chapelles rayonnantes, triforium, clocher roman* à flèche octogonale 15ème; vitraux 16ème et 17ème; suaire de saint Germain**, tissu byzantin 10ème en soie, vestiges d'un cloître roman.
  • Eglise Saint-Pierre** reconstruite 16ème/17ème (MH), de style Renaissance tardif (achevée début 17ème) : choeur en hémicycle à 8 pans, déambulatoire, nef de 7 travées, collatéraux ogivaux, chapelles latérales, tour carrée 16ème au décor flamboyant, façade classique 17ème décorée des 3 ordres ionique, corinthien et composite.
  • Ancienne abbaye Saint-Pierre (IMH) ; salle voûtée du bâtiment de la salle capitulaire.
  • Portail* 16ème (MH) de l'ancienne abbaye Saint-Père : arcade flanquée de colonnes corinthiennes, fronton arrondi orné de statues (Cérès et Noé); salle capitulaire* : façades et toitures, salle voûtée du rez-de-chaussée (IMH).
  • Ancienne abbatiale Saint-Germain** (MH) : cryptes carolingiennes**, dites les Saintes-Grottes, le plus bel ensemble préroman de France (fresques** 9ème, les plus anciennes de France, sarcophage de saint Germain, tombeaux d'abbés et d'évêques), église haute* reconstruite 13ème/14ème (choeur à déambulatoire et chapelle axiale, transept à chapelles orientées, nef à bas-côtés en partie démolie sous le premier Empire, tympan nord orné de scènes de la vie de saint Germain), clocher 12ème isolé; dans l'église, musée de statues; bâtiments monastiques : croître 17ème présentant sur son bras oriental les restes d'une arcature romane, salles capitulaires 12ème/13ème, restes de l'ancienne enceinte fortifiée : muraille crénelée 14ème, tour des Prisons.
  • Eglise Sainte-Thérèse 1960, en bois.
  • Eglise Saint-Loup* de Vaux (MH) : porche roman charpenté fin 12ème, nef romane non voûtée à l'origine, bas-côté gothique 16ème surmonté d'un clocher, choeur ogival 15ème voûté d'ogives, chevet droit percé de baies en arc brisé.
  • Temple protestant, ancienne église Saint-Pèlerin, reconstruite 16ème.
  • Ancien collège des jésuites 16ème (lycée Jacques-Amyot) : ancienne chapelle 17ème (IMH).
  • Chapelle des visitandines* (musée archéologique) début 18ème (MH).
  • Chapelle 12ème (IMH), de l'ancien Hôtel-Dieu de la Madeleine (magasin).
  • Ancien couvent des ursulines (caserne Gouré) : portail et porte d'un oratoire (IMH).
  • Crypte Saint-Amatre (IMH) qui occupe l'emplacement d'une église 4ème : voûtes d'ogives 14ème.
  • Dans les environs : église de Laborde.


Sites

  • Vallée de l'Yonne.
  • Forêt du Thureau du Bar (route d'Héry).
  • Promenades autour de la ville et sur les bords de l'Yonne** (SC) ; jardin public de l'Arbre-Sec.
  • Ensemble formé par le clos de la Chaînette (SC).


Liens divers, Photos


Sources

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
 
[Duché] Auxerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Duché] Remiremont - Cecilia von Wittelsbach-Frayner
» [Duché] Château-la-Vallière / Castel-en-Anjou
» don de samarel au duché du lyonnais dauphiné
» Duché de Clérieux
» [Duché] Cholet [OCTROYABLE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Bourgogne-
Sauter vers: