Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Seigneurie] Montvicq

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5905
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Seigneurie] Montvicq    Lun 18 Mai 2015 - 15:42



Héraldisme
Fief Seigneurial.
Description du Blason : D'argent à la croix pattée alésée de gueules, accompagnée de trois fleurs de lys mal ordonnées d'azur, chapé de sinople chargé à dextre d'un marteau de mineur et à senestre d'un pic de mineur , le tout d'or.
Ancien nom :
Devise : -
Actuel Seigneur : -
Ancien Seigneur : Karox = Tommy78
Nom des habitants : "Montvicquois, Montvicquoises"

Généralités historiques

  • Possession du prieuré de Souvigny confirmé au 12ème.

  • Ceint de murailles au 16ème.

  • Dépendait de la châtellenie de Murat.


Vestiges préhistoriques et antiques


Architecture civile

  • Vestiges du château fort sur motte.


Architecture sacrée

  • Eglise Saint-Priest 1881 romano-gothique, par Moreau.


N.B. * : Notoire - ** : Exceptionnel - IMH : Inscrit Monument Historique - MH : Monument Historique - SI : Site Inscrit - SC : Site Classé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5905
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie] Montvicq    Dim 25 Déc 2016 - 20:50

Citation :
Par la présente, Nous Naluria Marthun Vaast, Héraut du Bourbonnais Auvergne, faisons acte de la demande du Duc Sallaberry quant à l'octroi d'une seigneurie de mérite se trouvant sur les terres du Bourbonnais-Auvergne Sise au fief nommé Montvicq à Dame Karox.

Apres recherches héraldiques dument enterinées, le Fief de Montvicq est bien seigneurie de mérite du Duché du Bourbonnais-Auvergne.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à ladicte seigneurie est : D'argent à la croix pattée alésée de gueules, accompagnée de trois fleurs de lys mal ordonnées d'azur, chapé de sinople chargé à dextre d'un marteau de mineur et à senestre d'un pic de mineur , le tout d'or., soit, après dessin :



Pour compléter le présent dossier, voici un lettre manuscrite du Duc Sallaberry, attestant de la volonté d'octroi d'une seigneurie de mérite à Dame Karox :

Sallaberry a écrit:
La quatrième et dernière demande concerne dame Karox. Dame Karox est une personne qui a su s’investir dans une ville du duché comme peu de personne l’avaient fait avant. Elle représente pour moi ce qui fait le Bourbonnais-Auvergne. Ces multiples personnes qui s’investissent chaque jour, au niveau de leur village, de la chancellerie, de la maréchaussée ou de toute autre activité. Point de désir de briller en société ni de pouvoir. Juste le plaisir simple d’aider chacun, chaque jour. Et Dame Karox en est la parfaite incarnation. Elle est toujours restée conseillère municipale, sachant par ses sages paroles, guider les différents maires qui se sont succédés. Très fine économiste, elle a su faire prospérer la ville les multiples fois où elle était bourgmestre. Dame Karox n’a jamais été bourgmestre par intérêt personnel. Elle a su se montrer présente lorsque la ville le nécessitait. Elle a souvent fait preuve d’abnégation et déni de l’argent en travaillant bénévolement en tant que marchande ambulante ou tout autre rôle. Mais son grand amour ne se limite pas à la ville. Plusieurs fois je l’ai vu tendre la main pour aider le pauvre. Partager son pain, donner de son temps, de sa nourriture pour aider les nouveaux comme les anciens. Par ailleurs, dame Karox est une des personnes les plus cultivées de notre royaume, professeur à l’Université du Bourbonnais-Auvergne. Dame Karox est pour moi la preuve que le Seigneur existe. Une personne simple car ne cherchant la gloire, pleine de bon-sens, avec un cœur assez grand pour tout un duché. Seul Dieu pouvait créer telle personne. Telle noblesse de cœur, la seule reconnue par le Très Haut, ne mérite-t-il donc pas une reconnaissance de notre part en offrant noblesse de terre ?


Avec tout mon respect

Sallaberry

Par nostre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux réglements Héraldiques et nous engageons à estre le témoin Héraldique des serments vassaliques échangés entre le Duché et l'octroyé.

Faict le XVIIIème jour du Mois de Aoust 1456 sous le règne de nostre souverrain bien aimé le Roy Levan le troisieme de Normandie.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5905
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie] Montvicq    Dim 25 Déc 2016 - 20:50

Citation :

    Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Roi d'Armes de France, et ainsi connue sous le nom de Montjoie,

      Savoir faisons à tous présents et à venir :

      Qu'en vertu des coutumes et lois héraldiques royales et après consultation et votation du Collège Héraldique de France, contresignons la demande de Sa Grâce Androlyne de Castellane, duchesse du Bourbonnais-Auvergne, quant à la destitution de :


      • Karox, dame de Montvicq pour défaut d'allégeance.


      Actons le retour du fief susdit dans le giron de la province dont il meut afin qu'il puisse à nouveau être octroyé.


      En foi de quoi, afin que ce soit chose stable et ferme à toujours, nous avons signé de notre main et fait mettre et apposer notre sceau à cette présente annonce par nous faite et passée et donnée le prime jour d'août de l'an de grâce MCDLX.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5905
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie] Montvicq    Dim 25 Déc 2016 - 20:51

Citation :
- RECTIFICATION -


A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,


Nous, Agnès de Saint Just, Roy d'Armes de France, dicte Montjoye, faisons savoir,

    Que si le Duc du Bourbonnais-Auvergne est bien souverain en ses terres et libre de disposer de leur usufruit, il convient au préalable d'avoir la certitude que le dit lieu ainsi octroyé ne comprend pas également d'obligations vassaliques propres à toute terre noble.
    Il convient pour cela de solliciter au préalable la Hérauderie de France qui en apportera la confirmation formelle et officielle.

    Ainsi, en vertu de la Grande Charte du Royaume de France fixant en sa Section 2, Sous-section 3 le cadre des provinces vassales et intimant aux Grands Feudataires du Royaume de veiller à l'intégrité de leur territoire et au respect des lois royales
    Et en vertu des lois héraldiques royales stipulant en leur Chapitre II, Préambule et 1 – Territorialité en Royaume de France et Cession de territoire, qu'il revient à la Hérauderie de France de déterminer le caractère noble ou non d'une terre en une province vassale,

    Citation :
    Préambule :

    [...]Tout fief demeure toujours la propriété d’une Province ou du Domaine auquel il est lié. Lorsqu’un fief est octroyé, il est donc avant tout confié à la gestion d’une personne qui en a ainsi l’usufruit (usus et fructus). Néanmoins, le fief demeure soumis aux règles héraldiques et provinciales et le noble ne peut en disposer à sa guise.
    Il en va de même pour les fiefs vassaux de fiefs suzerains.
    Fief et Hommage sont indissociables,[...]
    La Hérauderie ayant pour charge et domaine les droits héraldiques, a un droit inaliénable et un veto sur toute demande de fiefs qui ne pourrait pas correspondre à l'historicité ou au domaine octroyant.
    La Hérauderie donne ou non son aval sur l'octroi des fiefs en fonction des critères définis dans la législation héraldique.

    1 – Territorialité en Royaume de France et Cession de territoire

    L’alleu n’existe pas en Royaume de France. Toute terre noble est forcément liée par vassalité à une Province ou une Couronne.[..]
    Dès lors qu’une cession est envisagée à l’égard d’une autre Province ou une autre Entité Souveraine, la Hérauderie Royale doit être officiellement et explicitement saisie pour en informer Sa Majesté, en ce que la gestion des fiefs et terres ainsi que la conservation de l’intégrité du territoire composant le Royaume de France relève de cette Institution.
    Qu'en conséquence, tout acte, quel que soit sa forme, incluant une cession de territoire quel qu'il soit, en ce compris les ambassades, est caduc si Sa Majesté le Roy n'a pas pu être informée par le biais du Roy d'Armes de France, et ce depuis l'existence des statuts du Royaume de France.


    Déclarons nulle et non avenue l'annonce faite par Sa Grasce Léana Herbst de la Rose Noire de Blauzac, alors Duchesse du Bourbonnais-Auvergne, en date du 8 juin 1464 quant à sa décision d'octroyer une terre au lieu dict "Montvicq" à l'Ordre Royal de la Dame Blanche à l'Ecu Vert.


    Toutefois, au regard des délais importants et des défauts de procédure entourant l'installation d'une commanderie de L'Ordre Royal de la Dame Blanche à l'Ecu Vert en Bourbonnais Auvergne et de l'acceptation des deux parties quant à cette installation, la présente annulation ne remet pas en question l'installation de la dicte commanderie à Montvicq.


    En effet, conformément aux lois et coutumes héraldiques et après recherches héraldiques dûment entérinées par Elenwë de Walburghe, dicte Auvergne, alors Héraut d'Armes royal en charge de la dicte marche, il apparait que les terre de Montvicq, octroyées par le passé au rang de Seigneurie de Mérite ne peuvent aucunement prétendre à tel rang ni à celui de terre noble.

    Dès lors, l'usufruit de ce territoire peut être librement confié par le Duc du Bourbonnais Auvergne, et ce, dans le respect des lois provinciales et royales.

    Rappelons enfin qu'usufruit n'est pas possession pleine ni alleu.
    La terre de Montvicq demeure soumise aux lois du Duché du Bourbonnais Auvergne et à son Duc.


Ainsi faisons acte le neuvième jour du mois de décembre de l'an de grasce mil quatre cent soixante quatre.




Signé et scellé au Castel de Clermont, le vingtième jour du mois de décembre mille quatre cent soixante quatre.
Pour la Duchesse de Bourbonnais Auvergne.







Citation :


Des terres Auvergnates pour l'Ordre Royal de la Dame Blanche à l'Ecu Vert


    Au peuple du Bourbonnais-Auvergne, ainsi qu'aux voyageurs.
    À ceux qui liront et ceux qui se feront lire cette annonce.



      La Duchesse Léana Herbst de la Rose Noire de Blauzac et ses conseillers ducaux, vous annonce ce qui suit :

      Qu'il soit su de tous que le Bourbonnais-Auvergne, à 8 voix " POUR " 1 voix " CONTRE ", 1 voix " SANS OPINION " et 2 "ABSTENTIONS" dont une excusée, accepte que soit octroyé les terres dé-fieffée de Montvicq à l'Ordre Royal de la Dame Blanche à l'Ecu Vert.

      Nous leur souhaitons officiellement

      • Une bonne installation sur ces terres qui seront bientôt définitivement à elles.
      • Un avenir radieux et durable de leur Ordre


      Nous en profitons également pour les remercier d'avoir choisi d'installer leur commanderie en Bourbonnais-Auvergne.

      Qu'Aristote veille sur elles toutes et les guides.



    Rédigé en l'enceinte du Castel de Clermont en Auvergne,
    En ce huitième jour du mois de juin 1464

    Par le Porte-Parole du Bourbonnais-Auvergne



    Pour la régente du Bourbonnais-Auvergne







_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Seigneurie] Montvicq    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Seigneurie] Montvicq
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Seigneurie de Charmes] Essegney
» [Seigneurie de Charmes] Savigny
» Seigneurie de Cattenom : Theudric Von Strass
» [Seigneurie de Brissac] Quinçé
» Seigneurie de Chaponnay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Bourbonnais - Auvergne-
Sauter vers: