Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Vicomté] Ecotay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5646
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Vicomté] Ecotay   Lun 18 Mai 2015 - 15:06



Ecotay l'Olme

Héraldisme
Fief Vicomtal.
Description du Blason : De gueules à l'étoile d'argent en pointe, au chef de menu-vair de deux tires. [Armes d'une branche cadette de Lavieu co-seigneurs d'Ecotay en 1457, dont le blason d'origine, tiré de celui de Feugerolles, est 'de gueules au chef de vair' ; possibilité de doublon avec Roche-la-Molière, possible baronnie]
Ancien nom : Scotaïum, Scotaicum, Escotay
Devise : -
Actuel Seigneur : Goddefroy de Silly = Alvira Messonier de la Duranxie
Ancien Seigneur : Favdb (†) ; Helene.Blackney (par mariage avec Goddefroy)
Nom des habitants : Ecotayiens, Ecotayiennes
Seigneuries historiques :

Seigneuries RR octroyées :

  • .


Généralités historiques

  • Le nom d'Ecotay a joui, dans le Moyen Age, d'une grande célébrité : c'était celui d'une des quatre grandes baronnies du Forez ; l'on conçoit facilement quelle devait être la puissance de ces hauts et puissants barons. Celui en faveur de qui fut créée cette dignité était un de ces vaillants étrangers qui avaient quitté pays, famille, pour aller conquérir, à la force de leur épée, gloire, fortune et honneurs. Le chef de la famille d'Urfé, qui devint si célèbre, était un aventurier allemand qui avait suivi la fortune des comtes de Forez ; le premier seigneur d'Ecotay était un personnage à peu près semblable, à part le lieu de naissance ; mais sans doute les services qu'il avait rendus étaient plus importants, son mérite d'une plus grande valeur, car sa récompense fut plus considérable. Il était Ecossais, et le nom de son pays fut donné au château qu'il éleva sur les terres qu'on lui avait cédées. Dans les anciens titres, il est appelé Scotaïum ou Scotaïcum. Ce nom, traduit en français, a donné Ecotay ou Escotay, comme on disait jadis ; deux familles l'ont successivement porté.
  • La première fut très en crédit auprès des comtes Guy IV et Guy V qu'elle avait suivis aux croisades. En 1144, Pierre et Godemard d'Ecotay font des dons considérables au monastère de Jourcey où s'était retirée, comme religieuse, leur nièce Alix qui portait le nom de la terre de Verrières, dépendance de la famille. Plusieurs autres monastères eurent part aux libéralités de la maison d'Ecotay et notamment les couvents de Saint-Thomas et de la Benissons-Dieu. Un autre Godemard, fils de Hugues d'Ecotay, avait pris, en 1209, l'habit religieux dans cette dernière maison. Déjà auparavant un Seguin d'Ecotay avait été abbé de la Chaise-Dieu. Nous avons déjà eu occasion de parler d'un Bernard d'Ecotay qui, chanoine et sacristain de l'église Notre-Dame à Montbrison, suivit le comte Guy V à la croisade et fut promu à la dignité de doyen de l'église cathédrale de Nicosie, capitale de l'île de Chypre. Un neveu de ce doyen, Guillaume, était possesseur de la baronnie d'Ecotay en 1262. Il paraît qu'il mourut sans enfant mâle, car bientôt la baronnie et ses dépendances passa dans l'une des branches collatérales de la maison de Lavieu-Feugerolles et de celle-ci, par alliance, dans la maison de Talaru-Chalmazel.
    L'autre famille qui porta le nom d'Ecotay ne fut jamais revêtue de la baronnie. Elle provenait peut-être d'une famille collatérale, mais les armoiries n'étaient pas semblables. En effet, Jacques d'Ecotay, qui était lieutenant-criminel au bailliage de Montbrison à la fin du XVIe siècle, portait un écu de sinople bordé de gueules, au chef d'argent pendant à trois pointes de sable en chef, suivant M. d'Assier qui a fait une étude spéciale de l'histoire des anciennes familles du pays.
  • Une habitation féodale grande et forte, en rapport avec la puissance de son possesseur, était donc étable à Ecotay dès le XIe siècle. La chapelle qui, dans le principe, avait été renfermée dans son enceinte, ne suffit bientôt plus, et soit dans l'intérêt de la population qui s'était accrue, soit pour s'acquitter de quelque voeu, le seigneur baron d'Ecotay fit élever, au commencement du XIIIe siècle et joignant son château, une nouvelle église plus grande et plus splendide. Elle fut terminée en 1217 et consacrée avec grande solennité par Bernard, archevêque d'Embrun.
  • A lire aussi : Les nobles familles du Forez au XIIIème siècle.


Vestiges préhistoriques et antiques

  • Nombreux vestiges antiques.


Architecture civile

  • Château fort fin 12ème, possession des comtes de Forez, puis des Lavieu.
  • Bourg agrippé à une falaise, dominé par le donjon ruiné (restauré) et les vestiges d'enceinte du château 12ème.
  • Vieilles maisons, jardins en terrasses.


Architecture sacrée

  • Eglise Saint-Etienne romane 13ème [agrandie par Viollet-le-Duc en 1841 : clocher carré crénelé, nef et abside en cul-de-four, 2 stalles Louis XlV, statues de bois doré, vitraux 17ème.]


Sites

  • Le sol de la commune n'est pas de première qualité ; cependant, fécondé par une culture intelligente, il fournit encore d'abondants produits consistant en vignes, céréales, fruits de toutes espèces, parmi lesquels on doit distinguer des pêches d'une saveur exquise.
  • Vallée pittoresque.
  • Quelques vieilles maisons se regroupent aux pied des murailles et du vieux château fort qui les protège. Une croix de pierre étend sur le vieux bourg sa douce protection. Deux ruisseaux aux eaux claires et vives l’arrosent : Le Cotayet et le Chavaran et sous le vieux pont ils se fondent dans le lit d’ une seule rivère : le Moingt.
    Le Vieil Ecotay, c’est aussi, planté sur un piton rocheux, une église, un château et son donjon dont les 2 pans de murs localement surnommé le Roi et la Reine, dominent le village dont les jardins en terrasses sont un régal pour les yeux.


Sources :
http://www.quid.fr/communes.html?mode=detail&id=35136&req=Eco&style=fiche
http://www.ecotaylolme.fr/
http://forezhistoire.free.fr/images/ecotayogier.pdf
http://forezhistoire.free.fr/images/LeSoleillant.pdf

http://houdoy.hubert.free.fr/verenfor.html
http://houdoy.hubert.free.fr/lesolent.html
http://houdoy.hubert.free.fr/bealsole.html

http://membres.multimania.fr/heratlas/Rodumna/forez/lieux/Ecotay01.htm
http://membres.multimania.fr/heratlas/Rodumna/forez/lieux/Roche-la-Moliere01.htm
http://membres.multimania.fr/heratlas/Rodumna/forez/familles/lavieu-feugerolles01.htm
http://membres.multimania.fr/heratlas/Rodumna/forez/lieux/Savigneux01.htm
http://membres.multimania.fr/heratlas/Rodumna/forez/familles/barges01.htm
http://membres.multimania.fr/heratlas/Rodumna/forez/personnages/Jean-de-Lavieu01.htm

http://rad2000.free.fr/glosdb01.htm
http://www.flickr.com/photos/62459569@N00/267587397/in/set-72157594324586411/
Gaso

Photos


Remerciements

  • Grand merci à Cristol que je cite pour la cause et les informations en sus
    Citation :
    -«Ecotay est une grosse baronnie sise en le Comté de Forez, en Bourbonnais-Auvergne. [...]

    Le blason me semble indéterminé, puisqu'il y eut deux co-seigneurs de ce fief, les Barges et une branche cadette des Lavieu. Je vous mets l'état de mes recherches. »


    J'ai trois blasons pour Ecotay : le blason des Barges, le blason des cadets de Lavieu, lui-même issu du blason des Lavieu qui est celui de Feugerolles. Ces deux familles avaient une partie d'Ecotay en 1450.
    J'ai aussi le blason donné par Gaso, mais rien qu'à le voir, je pense à un anachronisme, et rien ne l'atteste par le passé.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5646
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Vicomté] Ecotay   Dim 29 Nov 2015 - 21:44

Citation :
Nous, LeGueux d'Alanha, Roy d'Armes de France,

A toutes et tous que la présente liront ou entendront

Adissiatz !

Par la présente, faisons savoir :

Qu'en vertu des textes & coutumes héraldiques, nous validons et contresignons la procédure d'anoblissement de Messer Francis Albéric du Val de Billaude dit Favb, Duc sortant du Bourbonnais-Auvergne.

Qu'en conséquence, Messer Favb se voit octroyer le fief de retraite d'Ecotay, fief élevé en Vicomté.

Qu'il devient donc Vicomte d'Ecotay, et portera "De gueules cousu d'une étoile d'azur posée en pointe, au chef de vair", soit après dessin :



Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

Siaga atal.

Fach lo desen d'abrial de l'an MCDLVII en la gleisòla de sant Antòni lo pichòt
Fait le dixième d'avril de l'an MCDLVII en la chapelle de Saint Antoine le Petit.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5646
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Vicomté] Ecotay   Dim 29 Nov 2015 - 21:44

Citation :
CERTIFICAT DE DESHERENCE

Nous, Mathilde de Vaucanson , Héraut Royal es généalogie dit Mnémosyne,

  • Prenons acte du trépas de Francis Albéric du Val de Billaude, dit Favdb, vicomte d'Ecotay, Seigneur de Saint Pry.

  • Conformément aux lois héraldiques en vigueur dans le Royaume de France, à savoir l'édit du 6 juillet 1459 du Codex Levan, Chapitre VI,
    Considérant que le vicomte est décédé ab instestat,
    Considérant qu'il n'a laissé derrière lui ni femme ni descendance connue,
    Décrétons la chute en déshérence du vicomté d'Ecotay.

  • Enterinons la saisie féodale du dit fief afin que cette terre retourne dans le giron des fiefs octroyables du Bourbonnais Auvergne.


Fait le 11 janvier 1460 , à la chapelle Saint Antoine à Paris.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5646
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Vicomté] Ecotay   Dim 29 Nov 2015 - 21:44

Citation :
A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

    Nous, Maltea di Favara, Maréchal d'Armes & Héraut de Champagne, agissant au nom et pour le compte du blancseing qui nous a été conféré le 19 mai 1462 par Montjoye, Roy d'Armes de France, faisons savoir,

    Que, conformément aux textes et coutumes héraldiques, faisons acte de la demande de Messire Goddefroy de Silly*, Duc sortant du Bourbonnais-Auvergne, quant à l'octroi à son bénéfice d'un fief de retraite, au terme d'un mandat plein de régnant.

    Qu'après recherches héraldiques dûment entérinées, le fief d'Ecotay est bien fief mouvant du Duché du Bourbonnais-Auvergne.

    Qu'après consultation d'armoriaux, l'écu se référant au dict fief est ainsi décrit, De gueules à l'étoile d'argent posée en pointe, au chef de vair, soit après dessin :



    En conséquence, Messire Goddefroy de Silly se voit octroyer le fief de retraite d'Ecotay, érigé en Vicomté.
    Il pourra en arborer les armes et se prévaloir du rang et titre qu'après prime allégeance en bonne et due forme.



Ainsi validons et contresignons le treizième jour du mois de juin de l'an de grasce mil quatre cent soixante deux.





[*IG : Goddefroy]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5646
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Vicomté] Ecotay   Dim 29 Nov 2015 - 21:52

Citation :

Certificat de mariage d'Alvira Messonnier de la Duranxie, et de Goddefroy de Silly



ous, Soeur Christabella Jauzac,
Diacre de Mont-de-Marsan,
Chapelain de l'Eglise Saint Martin à Pardiac


Sous le regard bienveillant du Très-Haut, d'Aristote, Christos, et de tout les Saincts, certifions avoir procédé à l'Union de :

    Alvira Messonnier de la Duranxie, Baronne de Brassenx, Dame de Peyrehorade, et de Carcarès Sainte-Croix
    avec
    Goddefroy de Silly, Vicomte d'Ecotay, Baron de La Rochefoucauld, et de La Rochandry


Dans le respect du droit canon, échanges de voeux et d'alliances furent prononcés et effectués en la maison du Très-Haut à Pardiac le 2 novembre 1463, au devant de leur convives et leur témoins Alexandre d'Orélus de Litneg et Marguerite de Silly. Ainsi nous les déclarons unis par les liens sacrés du mariage et désormais ensemble, époux de Silly.

                Rédigé en la chapelle Armagnacaise sus cité, le 2 novembre 1463








      _________________
      Revenir en haut Aller en bas
      http://biblioheraldique.forumactif.org
      Contenu sponsorisé




      MessageSujet: Re: [Vicomté] Ecotay   

      Revenir en haut Aller en bas
       
      [Vicomté] Ecotay
      Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
      Page 1 sur 1
       Sujets similaires
      -
      » [Vicomté] Ecotay
      » Seigneurie issue de mérite de Le Bois d'Oingt (Vicomté d'Oingt)
      » [Vicomté] Baudricourt - Charlemagne von Frayner
      » Vicomté de Clermont en Trièves
      » [Vicomté] Baïgorry/Baigorri

      Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
      Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Bourbonnais - Auvergne-
      Sauter vers: