Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Seigneurie de Clérieux] La Roche-de-Glun

Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7675
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Seigneurie de Clérieux] La Roche-de-Glun   Mer 4 Avr 2018 - 10:13



Héraldisme
Fief Seigneurial Vassal de Clérieux.
Description du Blason : D'azur au lion d'or soutenu de deux clés adossées du même, posées en chevron renversé.
Ancien nom : -
Devise : -
Actuel Seigneur :
Ancien Seigneur : -
Nom des habitants :

Généralités historiques

  • Le village est né de la construction d'une fortification, probablement romaine.
  • Séparation avec Pont-de-l'Isère en 1856.
  • La Roche-de-Glun, deux fois millénaire est née sur les bords du Rhône, à proximité du confluent de l'Isère. Un gué situé à Port Six Liards permettait son franchissement. Un rocher calcaire qui s'avançait dans le Rhône, face à Glun, vit dès le 11ème siècle la construction d'un donjon qui facilitait la perception des droits de péage. Il donna son nom au village qui se développa notamment grâce au halage des bateaux nécessitant beaucoup de chevaux et de main d’œuvre.
  • Au Moyen-Age, la Roche-de-Glun était une place forte importante du Viennois. Le roi Saint Louis, se rendant à Aigues-Mortes, pour la septième croisade, en 1248, fut arrêté par Roger de Clérieux qui refusa le passage. Louis XI refusa de payer ce droit de péage institué par les Empereurs d'Allemagne et ordonna l'assaut du donjon qui dura plusieurs semaines. Le seigneur dut capituler : prisonnier avec ses hommes.
  • La Roche de Glun et son château furent plus tard légués par les barons de Clérieux aux comtes du Valentinois vers 1330 pour être rachetés par Humbert II, le dernier Dauphin de Vienne en 1342. Au 12ème siècle, les populations se groupent et de ce changement sont nées les chartes de franchises. En 1342, La Roche-de-Glun obtient sa charte et s'entoure de murs. Deux portes, celle de Saint Georges et celle de Roussillon permettent d'accéder au village. Seule subsiste la porte du Roussillon, restaurée en 1972. En 1349, avant d'entrer dans les ordres, Humbert II cède le Dauphiné au Roi de France, Philippe VI de Valois. A partir de cette date, la ville appartient à la couronne de France et devient française.
  • Les Poitiers, originaires de St Vallier, possédaient la Roche-de-Glun. Diane de Poitiers favorite du roi Henri II en 1547, vécut la plupart de sa vie dans l'Eure et Loire et à la Cour de France. La Tour de Diane est probablement le souvenir d'une visite ou d'un passage.
  • Au début du 15ème siècle, nait un mouvement politico-religieux que l'on nommera la Réforme. S'ouvre alors une période où deux clans s'affronteront : les fidèles de l’Église catholique et les protestants. Les guerres de religion ensanglantèrent la Roche-de-Glun.
  • Il faudra attendre l'Edit de Nantes rendu par Henri IV en 1598 pour que le calme revienne. Plusieurs familles dirigèrent la Roche-de-Glun : les Arlods, les Jomaron. En 1615, Jean de Jomaron acquit la seigneurie de La Roche de Glun puis la céda à son frère Ennemond en 1638. Celui-ci s'occupa activement de la Roche. En 1686, une inondation particulièrement meurtrière du Rhône envahit les champs et détruisit les récoltes. A cette époque, elle abritait 160 ménages pour un total de 640 habitants.


Vestiges préhistoriques et antiques



Architecture civile

  • La Tour de Diane de Poitiers du 14ème siècle. Ce monument doit son nom à Diane de Poitiers, originaire de la région, probablement suite à un passage de celle-ci dans le village. Monument classé historique, il fut acheté en 1991 par la municipalité et restauré en 1994. Sa construction est située selon certains historiens aux alentours de 1342 en même temps que les remparts. Il s'agirait d'une tour de guet. Ce bâtiment comporte un escalier hélicoïdal, une cheminée monumentale ornée de fines sculptures et un plafond en croisillons formant carrés et clous en fer forgé. Il accueille la bibliothèque municipale.
  • La Porte du Roussillon, porte fortifiée au couronnement crénelé des XIIIe siècle et XIVe siècle.
  • La Tour de Plomb 19ème siècle.
  • Le Four à chaux dans le quartier Saint Jean.


Architecture sacrée

  • Église néo-gothique du 19ème siècle.
  • Église Saint Roch.


Liens divers, Photos



Sources


Nota Bene : * : Notoire - ** : Exceptionnel - IMH : Inscrit Monument Historique - MH : Monument Historique - SI : Site Inscrit - SC : Site Classé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
 
[Seigneurie de Clérieux] La Roche-de-Glun
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seigneurie issue de mérite de La Roche-de-Glun (Clérieux)
» [Seigneurie de Saint Paterne] La Roche Majeure
» Seigneurie de Florange : Barberine
» [28 Janvier 1458-2nd mandat Lily-jane] Stiv Rieux, Seigneurie de Réalmont
» [Seigneurie de de Beaufort En Vallée] Mazé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Lyonnais-Dauphiné-
Sauter vers: