Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Seigneurie d'Ayen] Varetz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5488
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Seigneurie d'Ayen] Varetz   Ven 24 Mar 2017 - 15:06



Héraldisme
Fief Seigneurial Vassal d'Ayen.
Description du Blason : D'or aux trois croix ancrée de gueules en chef.
Ancien nom : Son nom provient vraisemblablement de Varitium : "le domaine de Varitius"
Devise : -
Actuel Seigneur : Seleina
Ancien Seigneur : -
Nom des habitants :

Généralités historiques



Vestiges préhistoriques et antiques



Architecture civile

  • Le château de Castel Novel : juché sur son mamelon de verdure, émergeant d'une vaste prairie, entouré des eaux de la Loyre et de la Vézère. le château de Castel-Novel, dont l'origine connue remonterait au XIIe siècle, dresse ses romantiques tourelles. L'ordonnance générale de ce magnifique château fortifié, avec ses tours pointues et sa façade en pierres rouges de Collonges, date du début du XIVème siècle. C'est vers la fin de 1500 que la famille d'Aubusson en devenait propriétaire et ce pour plus de trois siècles. Alexandre LAMBERT, vicomte d'Aubusson de la Feuillade, vendit terres et château au Baron Jacques Léon de Jouvenel en 1844.
  • Louis de Nussac Dans le Bulletin de la Société, historique, scientifique de la Corrèze en disait : : "L'endroit a, sans doute, été habité de tous temps. Des fouilles faites auprès des fondations du château ont exhumé des monnaies romaines, mais le vocable de Castel-Novel n'apparaît bien dans les documents qu'en 1289, adjoint à un nom de famille (Pida de Castel-Novel)". "En 1316, il reparaît sous la forme de Castro Noël, dans un don de dîme de la laine perçue sur ce lieu dit fait par Guichard de Comborn, chevalier, à Geoffroy Mélie, damoiseau de Pompadour, pour ses bons services et à raison de parenté". "A cette époque, c'était une dépendance de la Châtellerie d'Ayen au pays de l'Yssandonnais, mais Castel-Novel fut à son tour, avec la paroisse de Varetz, une châtellerie secondaire, et un fief de la Vicomté de Ségur et Limoges".
  • Au XIIIe siècle, la tour de l'ouest était certainement le donjon défensif et servait de tour de guet.
  • Le corps de logis central fut ajouté et crénelé au XIVe siècle.
  • Au XVIe siècle, ces créneaux furent remplacés par d'élégantes tourelles et une galerie de balustres à l'italienne. La façade fut remaniée au XVIIIe siècle.
  • Les places : Varetz possède une particularité, celle d'avoir deux places publiques formant une équerre. Pourquoi ? Etait-ce dû à l'humeur d'un agent-voyer ? Non, mais tout simplement au bon vouloir du ruisseau de "La Farge". Celui-ci, longeant l'ancien chemin de la Potence à Saint-Viance, scindait le bourg en deux parties. Varetz rive gauche avait sa place, Varetz rive droite avait la sienne. Ce qui n'était guère commode pour le bon fonctionnement du bourg, il faut bien l'avouer.
  • Lavoir.


Architecture sacrée

  • L'église, en partie romane de par son porche, date du XIIe. Elle fut maintes fois remaniée, particulièrement au XIXe. A une époque imprécise, comme on la trouvait insuffisante, on abattit le mur côté nord pour l'agrandir; il fut remplacé par deux colonnes cylindriques, qui semblent inspirées de celles de St Martin de Brive. Deux beaux chapiteaux du XIIe les surmontent ; la nef est flanquée de deux petites chapelles. L'autel-rétable, en bois doré, date très vraisemblablement des XVIIe et XVIIIe.
  • L'église en partie romane fut remaniée au cours des siècles. Deux hautes colonnes cylindriques partagent en deux nefs le vaisseau élargi. On en remarque les chapiteaux du XIIIème siècle de plein style roman, l'un à ornementation végétale, l'autre à ornementation animale. Le maître autel restauré retient l'attention avec son rétable en bois doré du XVIIème siècle et son tableau de la crucifixion.
    Les travaux de restauration ont permis de mettre au jour un sarcophage Mérovingien de femme datant du VIIème siècle, un sarcophage d'enfant noble sculpté du XIIIème siècle qui aurait été utilisé trois siècles plus tard comme fonds baptismaux, un four à cloches du XIVème siècle et une litre funéraire du XVIème siècle dont le blason central est celui de la famille Beaupoil d'Aubusson, propriétaire à l'époque du Château de Castel Novel.
  • La découverte la plus importante est celle d'un joyau unique en Limousin, un triptyque vraisemblablement du XIIIème siècle qui devait à l'origine constituer le socle d'un christ en croix et qui représente les trois Ordres : ceux qui prient, ceux qui combattent et ceux qui travaillent. Le clocher a une certaine originalité : sur le rectangle, de la tour, une charpente s'avance, proéminente sur deux côtés, en s'appuyant d'une poutrelle, faisant ainsi une base hexagonale à la toiture et lui évitant une lourdeur qui serait disgracieuse.


Sites



Liens divers, Photos



Sources


Nota Bene : * : Notoire - ** : Exceptionnel - IMH : Inscrit Monument Historique - MH : Monument Historique - SI : Site Inscrit - SC : Site Classé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
 
[Seigneurie d'Ayen] Varetz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Seigneurie de Charmes] Essegney
» [Seigneurie de Charmes] Savigny
» Seigneurie de Cattenom : Theudric Von Strass
» [Seigneurie de Brissac] Quinçé
» Seigneurie de Chaponnay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Limousin-et-Marche-
Sauter vers: