Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Comté] Aubusson

Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7393
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Comté] Aubusson   Ven 24 Mar 2017 - 12:00



Héraldisme
Fief Vicomtal élevé en Comté.
Description du Blason : D'argent au buisson terrassé de sinople, au chef de gueules chargé d'un croissant du champ accosté de deux étoiles du même.
Ancien nom :
Devise : -
Actuel Seigneur : Emma.Veynel
Ancien Seigneur : Allen ; Alcyone = Namaycush ; Gade de Veynel
Nom des habitants : Aubussonnais, Aubussonnaises
Seigneuries historiques :

Seigneuries RR octroyées :


Généralités historiques

  • La vicomté d'Aubusson est située dans la Marche et sera dépendante de la généralité de Moulins. Elle tire son nom de la ville d’Aubusson. Selon Alfred Leroux1, le territoire de cette vicomté inclut la vallée supérieure de la Creuse, jusqu'aux approches de Guéret, la vallée du Thaurion et de la Vienne, ainsi que le plateau de Millevaches avec ses dépendances méridionales.
  • Depuis le ixe siècle, la vicomté d’Aubusson demeure plus de quatre cents ans dans le même lignage, jusqu’à ce que Raymond d'Aubusson, sans enfants, la vende au comte Hugues XI de Lusignan au désavantage de Ranulphe d’Aubusson, son frère.
  • Aubusson est surtout connue pour sa production de Tapisseries. Cette activité a été importée des Flandres, son développement remonte au XIVème siècle dans le prolongement de celle des teinturiers qui étaient installés le long de la Creuse. A cette époque les Tapissiers ont formé une corporation. En 1665, Colbert fait des Tapissiers une Manufacture Royale ce qui contribue a améliorer la qualité des produits, la Tapisserie est à son apogée au XVIIème siècle



Vestiges préhistoriques et antiques

  • Le site actuel d'Aubusson est habité au moins depuis la période gallo-romaine. Toutefois, sur le territoire de la commune, le Camp des Châtres, longtemps considéré comme un ancien camp romain s'est révélé remonter à l'Age de Fer.
  • Urnes funéraires gallo-romaines en granit.



Architecture civile

  • Maison des Vallenet : La maison dite des Vallenet possède des façades du 15e et du 18e siècles. La tour d' escalier est datée du début du 16e siècle.
  • Le château d’Aubusson s’élevait sur l’éperon rocheux connu sous le nom de colline du Chapitre, qui constituait un promontoire naturel pour la surveillance du carrefour de vallées et de routes. Les vicomtes d'Aubusson élevèrent, vers le 10e ou le 11e siècle, un donjon sur l'emplacement d'un castellum romain. Le plan des fortifications fut développé trois siècles plus tard. Entre 1470 et 1475, Jacques d'Armagnac, comte de la Marche, fit construire un corps de logis. Cette forteresse, à peu près complètement rasée en 1632 sur l'ordre de Richelieu, occupait toute la terrasse et avait la forme d'un ovale allongé. En 1673 s'installa dans les ruines le chapitre collégial du Moutier-Rozeille, transféré à Aubusson, et qui donna son nom à la colline. L'ensemble des ruines est constitué par un pan de mur sud et une partie du pan de mur ouest des constructions de 1470-1475. L’église Notre-Dame du Mont, qui s’élevait dans son enceinte, ne fut pas démolie, mais attribuée aux chanoines de Moutier-Rozeille, d’où le nom donné depuis lors à la colline. Vestige d'une tour.


Architecture sacrée

  • Eglise Sainte-Croix : Selon Pérathon, la première mention de cette église apparaît en 1498, mais sa construction est probablement antérieure; le vocable de Sainte- Croix évoque une fondation de l’époque des Croisades. Le siège de la paroisse d’Aubusson fut transféré au cours du Moyen-Age de Notre-Dame du Mont à Sainte-Croix. Le cimetière de la ville était attenant à cette église, jusqu’au XVIIe siècle ; il fut transféré à Saint-Nicolas au milieu du XVIIe, puis à son emplacement actuel, faubourg Vaveix, en 1856.
    L’édifice se compose en plan d’une nef à trois vaisseaux, sept travées dont la dernière constitue le choeur. Les collatéraux sont de plan irrégulier ; ils sont séparés du vaisseau central par des arcades en plein cintre sur des piliers carrés ; l’ensemble est voûté d’arêtes. La partie ouest de l’édifice est la plus ancienne : les trois premières travées de la nef avec leur collatéraux pourraient provenir de l’édifice antérieur. Le mur sud est plus épais que le mur nord, ce qui peut s’expliquer par des contraintes de terrain. Le mur plein à l’angle nord-ouest suggère l’existence autrefois d’un clocher en pierre, ce que corroborent l’escalier en vis dans l’épaisseur du mur et la trémie au centre de la voûte.
    Dans la seconde moitié du XVIIe siècle, l’église fut partiellement reconstruite et agrandie à l’est, de quatre travées, comprenant choeur et collatéraux. La construction de plan rectangulaire au chevet de l’église est une adjonction du XIXe siècle ; elle abrite une chapelle axiale et la sacristie. A l’intérieur : Voûtes peintes, orgue construit en 1982. Vitraux historiés 1874-1880.
  • Chapelle Saint-Jean-de-la-Cour : Chapelle de fondation très ancienne, placée sous le vocable de Saint-Jean-Baptiste, mentionnée à partir du XIIe siècle. Jusqu’à la Révolution, elle fut le centre d’une paroisse distincte de celle de Sainte-Croix. Elle était placée sous le patronage du moutier d’Ahun, qui en nommait le curé.
    L’édifice présente des vestiges de différentes époques, notamment des chapiteaux romans, des voûtes d’ogives, des fenêtres gothiques tardif. Il a été sévèrement réduit et remanié : il ne possède plus aujourd’hui que deux travées, dont l’une constitue le chevet plat, et l’autre semble correspondre à la croisée d’un transept, dont les deux bras ont disparu, tout comme la nef. On remarque dans les parements extérieurs des façades les traces de trois arcs doubleaux témoignant que l’édifice se prolongeait dans ces trois directions. La façade actuelle résulte du remontage de maçonneries de moellons sous un arc doubleau, pour fermer l’espace des deux travées conservées ; elle possède deux petites portes d’entrée et une fenêtre haute centrale, ainsi qu’une niche aujourd’hui vide.
    Au centre du choeur, on remarque une pierre tombale sur laquelle est gravée la date de 1642. Lacrocq signale deux autres dates, inscrites sur un écusson réemployé dans le mur ouest : 1435- 1537, qui pourraient être celle de la réparation de l’édifice.
    Complément : la chapelle se compose d' un plan rectangulaire de deux travées. La travée occidentale, actuelle nef, est l' ancienne croisée de transept dont les arcades des bras subsistent, murées dans les murs gouttereaux. Les deux angles de la façade sont formés d' un pilier à noyau cruciforme dont les faces extérieures montrent une demi-colonnes adossée, indiquant qu' ils portaient la retombée d' une arcature de nef et d' une arcade de collatéral. A l' intérieur, ces supports sont ornés de chapiteaux sculptés représentant des motifs végétaux réalistes ou fantaisistes. Les tailloirs chanfreinés indiquent une construction du 12e siècle. Le choeur a dû être reconstruit vers 1527. La nef a sans doute été démolie à la même époque, pour vétusté. La façade d' entrée peut être un aménagement du début du 17e siècle. A la Révolution, l' église devient propriété privée et appartient à la famille de tapissiers Sallandrouze-le-Moullec.


Sites


Liens divers, Photos


Sources


Nota Bene : * : Notoire - ** : Exceptionnel - IMH : Inscrit Monument Historique - MH : Monument Historique - SI : Site Inscrit - SC : Site Classé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7393
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Comté] Aubusson   Jeu 9 Aoû 2018 - 6:58

Citation :
Moi, Nolivos, comte du Limousin et de la Marche, prend l'arrêté suivant :
Les citoyens suivants sont anoblis avec le titre suivant pour leurs bons et loyaux services envers notre comté et pour lui avoir permis de prendre la voie du développement et de l'avenir :

Baeckoeffe, Baronne de Vigeois
Berthilde, Vicomtesse de Chamberet
Angie, Baronne de Curemonte
Dame-Ned, Baronne de Saint-Martial-le-Mont
Allen, Vicomte d'Aubusson
Lefromager, Baron de Auzances
Pouerk, Vicomtesse d'Aixe
Matheus07, Vicomte de Saint-Mathieu
psy4v10, Baron de Rochechouart
Alda, Baronne de Panazol
Bralic, Vicomte d'Isle
Aredius, Baron de Saint-Pardoux
Coconoël25, Baron du Dorat
Ann, Baronne de Bellac
Greggory, Baron de Magnac Laval
Koyote, Baron de Cieux
ForceJaune, Baron de Blond
Onizuka, Baron de Bessines
Balrog, Baron de Droux
Lahenor, Baron de Rancon

Pour faire valoir ce que de droit,

Le 28 septembre 1453 à Limoges,

Nolivos, comte du Limousin et de la Marche

_________________


Dernière édition par Eléïce de Valten le Jeu 9 Aoû 2018 - 6:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7393
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Comté] Aubusson   Jeu 9 Aoû 2018 - 6:58

Citation :
A tous présent et advenir salut.

Nous, Morgwen de la Louveterie, dicte « Montjoye », Roy d’Armes de France, après consultation du collège héraldique, validons et contresignons la demande de destitution présentée par Dame_Ned de Chardonnay, Comtesse du Limousin et de la Marche :

Le sieur Allen se voit déchu de ses titres et privilèges de noble et des avantages afférents à ses anciens fiefs pour refus d’allégeance envers son Comté.
Les terres de St Junien, d'Aubusson et d'Aixe sur Vienne redeviennent propriétés du Comté et pourront à nouveaux estre offertes en remerciements pour mérites et haults faicts.

Faict le vingt-cinquième de Mai Anno Domini Quatorze Cent Cinquante Six,
à Sainct-Anthoine-le-Petit.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7393
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Comté] Aubusson   Jeu 9 Aoû 2018 - 7:00

Citation :
Nous, LeGueux d'Alanha, dich Montjoye, Roy d'Armes & Pair de France,

A toutes et tous que la présente liront ou entendront

Adissiatz !

Par la présente, faisons savoir :

Que selon les textes & coutumes héraldiques, nous validons et contresignons la procédure d'anoblissement de Dame Alcyone, à l'issue de son mandat comtal sur les terres du Limousin et de la Marche.

Qu'en conséquence, Dame Alcyone se voit octroyer le fief de retraite de Aubusson, fief élevé en Vicomté.

Qu'il devient donc Vicomtesse d'Aubusson , et portera "D'argent au buisson terrassé de sinople, au chef de gueules chargé d'un croissant du champ accosté de deux étoiles du même", soit après dessin :



Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente dictée par Marche et amendée par nos soins, apposons notre scel.

Siaga atal.

Fach lo vint e segond de novembre de l'an MCDLVII en la gleisòla de sant Antòni lo pichòt
Fait le vingt deuxième de novembre de l'an MCDLVII en la chapelle de Saint Antoine le Petit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7393
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Comté] Aubusson   Jeu 9 Aoû 2018 - 7:01

Citation :

    Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Roi d'Armes de France, et ainsi connue sous le nom de Montjoie,

      Savoir faisons à tous présents et à venir :


      Qu'en vertu des coutumes et lois héraldiques royales relatives aux prérogatives d'un régnant légitime, qu'en vertu d'icelles les époux sont considérés et traités comme une seule et même entité héraldique, et qu'en référence à la déclaration de Sa Majesté Eusaias Blanc-Combaz en date du dix-huit février mai mille quatre cent soixante-et-un quant à la félonie de Namaycush Salmo Salar;

      Après consultation du Collège Héraldique de France, nous contresignons la demande de Sa Grandeur Erabal de Kerry, comte du Limousin-Marche, quant à la destitution d' :


      • Alcyone et de son époux, ledit Namaycush Salmo, vicomtes d'Aubusson, barons du Dorat, seigneurs de Saint-Anne;


      Et actons le retour des fiefs susdits dans le giron de la province dont ils meuvent afin qu'ils puissent à nouveau être octroyés en récompense de mérites et de hauts faits.


      En foi de quoi, afin que ce soit chose stable et ferme à toujours, nous avons signé de notre main et fait mettre et apposer notre sceau à cette présente annonce par nous faite et passée et donnée le vingt-deuxième jour de février de l'an de grâce MCDLXI.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7393
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Comté] Aubusson   Jeu 9 Aoû 2018 - 7:01

Citation :
A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

    Nous, Maltea di Favara, Maréchale d'Armes Royale, faisons savoir,

    Que, conformément aux textes et coutumes héraldiques, faisons acte de la demande de Messire GADE de VEYNEL*, Comte sortant du LIMOUSIN et de la MARCHE, quant à l'octroi à son bénéfice d'un fief de retraite, au terme de deux mandats pleins de régnant.

    Qu'après recherches héraldiques dûment entérinées, le fief d'Aubusson est bien fief mouvant du Comté du LIMOUSIN et de la MARCHE.

    Qu'après consultation d'armoriaux, l'écu se référant au dict fief est ainsi décrit, «D'argent, au buisson terrassé de sinople, au chef de gueules chargé d'un croissant du champ accosté de deux étoiles du même », soit après dessin :



    En conséquence, Messire GADE de VEYNEL se voit octroyer le fief de retraite d'Aubusson, érigé en Comté.
    Il pourra en arborer les armes et se prévaloir du rang et titre qu'après prime allégeance en bonne et due forme.



Ainsi validons et contresignons le vingt-sixième jour du mois de juin de l'an de grace mil quatre cent soixante deux.




[*IG : Gade]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7393
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Comté] Aubusson   Jeu 9 Aoû 2018 - 7:01

Citation :
SUCCESSION

[hr-dotted=50]


A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

Nous, Eléïce de Valten de Mortemart Amnell, Maréchal d'Armes Royal ès Généalogie dicte Phylogène, faisons savoir :

Que conformément aux textes & coutumes héraldiques, nous faisons acte de la disparition de Gade de Veynel*, Comte d'Aubusson.

Considérant le Chapitre VI des Loys Héraldiques, dictes "Codex Levan" en vigueur dans le Royaume de France,
Considérant son union légitime avec Elisabeth Stilton*.
Considérant qu'un enfant est né de cette union en la personne d'Emma de Veynel*.
Considérant qu'aucun testament n'a été enregistré ante mortem par le disparu.

En conséquence de cela, nous actons l'héritage en plein droit du Comté d'Aubusson, mouvante du Comté du Limousin et de la Marche, à Emma de Veynel.

Elle ne pourra en arborer les armes et se prévaloir des rang et titre qu'après prime hommage en bonne et due forme. Nous l'invitons pour cela à prendre contact avec le Héraut d'Armes Royal en charge de la province concernée ou, à défaut, le Maréchal d'Armes Royal responsable de la marche héraldique.

Que le titre de chef de la famille Veynel est de facto transmis à Emma de Veynel.

Qu'il soit su par la même que le lien vassalique est de facto rompu avec les vassaux potentiellement existants de cette terre. Les seigneuries vassales retournent donc dans le giron des fiefs dont elles dépendent afin d'être de nouveau octroyées selon le bon vouloir de leur nouveau suzerain.

Fait et scellé à Paris, le 8 août 1466.


[*IG : [char]Gade[/char] ; [char]Elisabeth_stilton[/char] ; [char]Emma.veynel[/char]]

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Comté] Aubusson   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Comté] Aubusson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comté du Périgord-Angoumois [Coopération Judiciaire]
» Liste rouge comté de Toulouse
» [Comté] Décrets en application
» [HRP] disparition programmée de la foire du comté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Limousin-et-Marche-
Sauter vers: