Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Seigneurie] Beynac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5515
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Seigneurie] Beynac   Dim 29 Mai 2016 - 17:47



Héraldisme
Fief Seigneurial.
Description du Blason : Burelé d'or et de gueules.
Ancien nom : -
Devise : -
Actuel Seigneur : -
Ancien Seigneur : Enorig = Flamininien Von Frayner ; Sybille_von_frayner ; Arman von Frayner = Siva ; Charles_Antoine
Nom des habitants : Beynacois, Beynacoises

Généralités historiques

  • .


Vestiges préhistoriques et antiques

  • .


Architecture civile

  • .


Architecture sacrée

  • .


Ressources Naturelles

  • .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5515
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie] Beynac   Dim 29 Mai 2016 - 17:48

Citation :

    CERTIFICAT DE SUCCESSION NOBILIAIRE


    Nous, Lanfeust de Troy, dit Sylvestre, Héraut Royal ès Généalogie :

    • actons ce jour le décès de Arman Von Frayner d'Azayes, Seigneur de Beynac,

    • considérant le testament du défunt, signé le 26 mars 1461 et enregistré le 08 avril 1461 par la Hérauderie Royale de France.

    • considérant le décès de son épouse légitime, Jezabel d'Apperault Von Frayner d'Azayes.

    • déclarons que Messire Charles Antoine von Frayner d'Azayes d'Appérault [IG = Charles.antoine], jouit dès à présent de plein droit de la Seigneurie de Beynac, mouvant du Comté du Périgord Angoumois et l'enjoignons à y rendre hommage.


    Ecrit et scellé, le dixième jour de mai de l'an de grâce MCDLXI.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5515
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie] Beynac   Dim 29 Mai 2016 - 17:49

Citation :
A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

Nous, Agnès de Saint Just, Roy d'Armes de France, dicte Montjoye, faisons savoir,

    Que nous nous sommes saisie des requêtes et plaintes auprès de la Hérauderie de France de Charles Antoine d'Appérault Von Frayner d'Azayes*.

    Qu'après étude de l'entièreté des documents en possession de la Hérauderie Royale, il est apparu trois ramifications majeures et liées sur lesquelles le Collège des Maréchaux a été consulté et blancseing leur a été délégué.

    • Concernant le certificat de succession de Beynac en Périgord Angoumois rédigé par Sylvestre en faveur de Charles Antoine, il est apparu qu'une coquille dans le nom du légataire était sujette à remise en question du dict certificat.

      A l'unanimité, le Collège des Maréchaux a décidé que l'erreur relevée n'entache en rien la validité de l'acte et qu'icelle étant du fait de la Hérauderie de France, il est procédé dès à présent à correctif du certificat.


    • Concernant la non reconnaissance du dict Charles Antoine par le chef de la famille Von Frayner, Charlemagne Von Frayner, il est apparu que la filiation de Charles Antoine n'avait pu être fermement établie du vivant de ses parents et était donc sujette à discussion.

      A l'unanimité, le Collège des Maréchaux rappelle les lois héraldiques en matière de reniement et, en vertu du certificat de succession établi par la Hérauderie de France, confirme que Charles Antoine Von Frayner est bien considéré aux yeux de la Hérauderie de France comme le fils légitime de Arman Von Frayner d'Azayes et de Siva Jézabel d'Appérault quand bien même le chef de famille Von Frayner est en droit d'en refuser l'inscription sur l'arbre généalogique de la famille Von Frayner.
      Décret "Du reniement" du 21 juillet 1461 a écrit:
      Le reniement est l'acte par lequel un chef d'une famille exclut un membre de celle-ci, que ce membre soit légitime ou non. Une telle décision ne saurait remettre en cause la légitimité d'une personne si celle-ci devait en être frappée en ce que ladite légitimité est établie par la nature de l'union du couple dont cette personne est issue.


    • Concernant la revendication de Charles Antoine des fiefs de ses parents en Domaine Royal, il est apparu que les constatations de décès [disparition de la fiche IG] et les certificats de décès ayant été produit ultérieurement par l'Eglise sont incohérents.

      A ce sujet, le Collège des Maréchaux n'a pas rendu d'avis unanime, aussi, nous rendons avis en personne, confirmé par Sa Majesté le Roy Jean.

      Citation :

          Jean, par la grâce de Dieu, Roi de France ;

            Validons et contresignons l'avis suivant, rendu par Agnès de saint Just, Roy d'armes de France :

            Citation :
            A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

            Nous, Agnès de Saint Just, Roy d'Armes de France, dicte Montjoye, faisons savoir,

              Que Charles Antoine d'Appérault Von Frayner d'Azayes* revendique les fiefs tenus par ses parents en Domaine Royal et dont ils furent destitués.

              Qu'il est opposé aux constatations de décès de la Hérauderie de France des certificats de décès produits par l'Eglise.
              Que, conformément aux textes et coutumes héraldiques, les dits certificats produits par l'Eglise ne sont pas requis par la Hérauderie de France pour ouvrir une succession et ne sont pas opposables aux constatations de la Hérauderie de France.[disparition de la fiche IG].

              Qu'ainsi la déclaration de félonie d'Arman Von Frayner d'Azayes d'Apperault dict Tristan. et Jezabel d'Appérault Von Frayner d'Azayes dicte Siva., prononcée par Sa majesté Eusaias, ne saurait être considérée comme prononcée à titre posthume.
              Qu'ainsi les contreseings de destitutions émanant de la Hérauderie de France et découlant de la déclaration de félonie ne sauraient être considérés comme nuls et non avenus.
              Les fiefs concernés n'étant plus tenus par Arman et Siva, ils n'ont donc pas été inclus dans la succession.

              Que l'amnistie royale prononcée par Sa Majesté Nicolas, considérée comme grâce royale, ne vaut pas réhabilitation héraldique de facto et qu'icelle ne stipule aucune demande de réhabilitation.

              Que la Hérauderie de France n'a pas le pouvoir de casser un verdict héraldique et de lever les sanctions en découlant et qu'il appartient donc à Charles Antoine d'Appérault Von Frayner d'Azayes d'en faire demande auprès de la seule autorité compétente, le Roy de France.


            Qu'il en soit ainsi et heureusement.

            Faict à Paris en la Chapelle Saint Antoine le Petit, le vingt quatrième jour de mai de l'an de grasce mil quatre cent soixante deux.



            [*IG : Charles_Antoine ]


          Donnée et scellée 24e jour du mois de mai 1462.



Faict à Paris en la Chapelle Saint Antoine le Petit, le vingt quatrième jour de mai de l'an de grasce mil quatre cent soixante deux.




En vertu du blanc seing qui leur a été délégué, ont contresigné et scellé les Maréchaux d'Armes de France.
















[*IG : Charles_Antoine ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5515
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie] Beynac   Dim 29 Mai 2016 - 17:49

Citation :
CERTIFICAT DE DESHERENCE SUITE A DISPARITION

Moi, Eléïce de Valten dicte Phylogène, Héraut Royal ès Généalogie :

  • Prends acte de la disparition de Charles Antoine* von Frayner d'Azayes d'Appérault, Seigneur de Beynac, depuis le 9 mai 1463 ;
  • Considérant l'absence de mariage reconnu et donc de descendance légitime ainsi que l'absence de testament enregistré ;
  • Que les familles Von Frayner et Azayes ont été consultées en les personnes de Charlemagne de Castelmaure-Frayner* et Lady d'Azayes*, respectivement chef de chaque famille, et qu'ils ont donné leur accord joint à ce contreseing ;
  • Que nous n'avons eu nouvelles de la famille Appérault depuis septembre 1463 ;
  • Considérant les lois héraldiques en vigueur dans le Royaume de France dictes Codex Levan et plus précisément les Chapitres VI correspondant au lignage noble et à l'hérédité, acte la déshérence du fief de Beynac, mouvant du Comté du Périgord Angoumois ;
  • Entérine par la même, la saisie féodale dudit fief par la province dont il est mouvant afin qu'un nouvel octroi soit rendu possible en récompense de mérites et de hauts faits.

Scellé le XXVIIème jour de mai de l'an de grasce MCDLXIV.




[*IG : Charles Antoine ; Charlemagne_vf et Lady.blueeyes]

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Seigneurie] Beynac   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Seigneurie] Beynac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Seigneurie de Charmes] Essegney
» [Seigneurie de Charmes] Savigny
» Seigneurie de Cattenom : Theudric Von Strass
» [Seigneurie de Brissac] Quinçé
» Seigneurie de Chaponnay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Périgord-Angoumois-
Sauter vers: