Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Seigneurie de Fenouillèdes] Trilla

Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7393
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Seigneurie de Fenouillèdes] Trilla   Dim 25 Oct 2015 - 17:13



Héraldisme
Fief Seigneurial Vassal de Fenouillèdes.
Description du Blason : De gueules aux trois chevrons cousus de sable.
Ancien nom : Trilianum
Devise : -
Actuel Seigneur : Finubar Anar
Ancien Seigneur : -
Nom des habitants : Trillanais (français) / Trilhanols (occitan)

Généralités historiques

  • La première mention de Trilla apparaît en 1011 (Trilianum), dans une bulle du Pape Serge IV confiant l'alleu de Trilianum à l'Abbaye de Saint Michel de Cuxa, située dans le Conflent. En effet, détachés du Razès (Pays de Rennes) dès 870, Trilla ainsi que tout le Fenouillèdes vont être intégrés au Comté Catalan de Cerdagne-Besalù et ce jusqu'au Traîté de Corbeil qui restitue les Fenouillèdes au Languedoc et donc à la Couronne de France en 1258. Dès lors Trilla devient un fief royal accordé à différents seigneurs.
  • Peu après son retour dans le giron français, Trilla devient un fief royal offert, pour services rendus à Philippe le Bel (1285-1314), au Chevalier Raimond de Canet en 1307.
    C'est également à cette période que le Fenouillèdes est rattaché au tout nouveau Diocèse d'Alet (créé en 1318) pour constituer les vigueries de Fenouillèdes et de Termenès. Ces vigueries vont fusionner en 1463, pour devenir la viguerie de Caudiès alors que Trilla va passer des mains de la Famille de Peyrepertuse à celles de la Famille de Montesquieu suite au mariage de Jeanne de Peyrepertuse avec Antoine de Montesquieu. Le lieu de Trilla sera d'ailleurs accordé à ce dernier par le Roi en 1479 suite à une prestation de serment. Cette période est d'autant plus importante que le blason est issu des armoiries de la famille de Montesquieu : "De gueules à trois chevrons de sable".


Vestiges préhistoriques et antiques

  • Au nord du village, deux dolmens de l'époque chalcolithique, vers la fin du IIIe millénaire avant JC :
  • Le dolmen du camp del Prat est l'un des deux dolmens situés sur le territoire de Trilla. Il se trouve au Sud d'Ansignan, au bout d'un sentier. Ce qu'il est intéressant de constater, c'est qu'il forme avec le dolmen de Taupels et les deux d'Ansignan une zone d'à peu près deux kilomètres de long, dans laquelle se trouve l'Agly. Cette zone représente le territoire qu'occupait un groupe d'hommes préhistoriques entre le 5e et le 2e millénaire, plus probablement le 3e avant JC. En effet, les dolmens servaient non seulement de sépultures mais aussi de limite territoriale à un clan.
  • Le dolmen de Taupels est l'un des deux dolmens situés sur le territoire de Trilla, l'autre étant le dolmen du camp del Prat. Il se trouve sous un petit bosquet d'arbre, le long d'un sentier peu entretenu.
    Il s'agit d'un "dolmen simple", c'est à dire qu'il date de la troisième phase de l'époque mégalithique, vers la fin du IIIe millénaire avant JC. Il est constitué de deux pierres solidement plantés dans le sol verticalement qui suporte une lourde troisième dalle horizontale. La chambre ainsi constituée est bouchée par un amoncellement de petites pierres anguleuses au Nord-Est, l'ouverture de la chambre se faisant par le Sud-Ouest. Elle est assez grande (2m par 1,2m par 1m de hauteur). Le dolmen est au centre d'un tumulus dont il ne reste que quelques vestiges, mais de grandes importances puisqu'on y trouve des gravures rupestres. Certaines de ces gravures ont été peintes pour les mettre en valeur.
    La dalle horizontale ne possède pas de cupules (trous hémisphériques), au contraire de la plupart des autres dolmens de la région.
  • Les romains, qui occupèrent la région de -128 à 408 après JC laissèrent quelques traces en Fenouillèdes, comme par exemple le fameux pont aqueduc d'Ansignan. Puis ni les wisigoths (408-739), ni les sarrasins (739-811) ne nous ont laissé des vestiges de leur présence. Mais dans le cas des sarrasins, c'est plutôt normal car ils n'étaient pas des bâtisseurs, du moins dans la région.


Architecture civile

  • Château et de la Cité Sainte Anne.


Architecture sacrée

  • Le prieuré Sainte Marie de Marcevol et la stèle qui y est gravée en guise d'épitaphe du prieur Bertrand de Trilla (mort en 1282).


Sites

  • Trilla se situe dans le Fenouillèdes sur la Désix. Le fief appartient donc à la vallée de l'Agly.


Liens divers, Photos


Sources


Nota Bene : * : Notoire - ** : Exceptionnel - IMH : Inscrit Monument Historique - MH : Monument Historique - SI : Site Inscrit - SC : Site Classé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7393
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie de Fenouillèdes] Trilla   Dim 17 Avr 2016 - 16:00

Citation :
Par la présente, Nous Thomas de Clérel, dict Berry, Maréchal d'Armes de France, faisons acte de la demande de Monseigneur Cristòl de Sìarr, Vicomte des Fenouillèdes, quant à l'octroi d'une seigneurie attestée se trouvant sur ses terres Vicomtales sise au fief dit de Trilla, à messire Finubar Anar, Commodore du Languedoc.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à ladicte seigneurie est : De gueules aux trois chevrons cousus de sable.

soit, après dessin :



Par nostre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements Héraldiques et nous confirmons avoir assisté en tant que témoin Héraldique aux serments vassaliques dument prononcés et échangés entre l'octroyant et l'octroyé.

Faict le 21e jour du Mois de mai 1458.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7393
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie de Fenouillèdes] Trilla   Dim 17 Avr 2016 - 16:01

Citation :

Aimelina a écrit:
De moi, Aimelina de Siarr, Vicomtesse des Fenouillèdes, Baronne de Saint-Félix,

A vous, Ingeburge von Alhefeldt-Oldenbourg, Reine d'Armes de France, plénipotentiaire du Languedoc,

Salut.

La jouissance des fiefs que j'ai reçue récemment me pousse à procéder aux nécessaires renouvellements d'hommages des vassaux de mon prédécesseur, Cristol de Siarr, notre père ; le décès de mon frère Lop-Guilhem d'Alanha, héritier de la Baronnie de Saint-Félix, m'incline également à pourvoir la Baronnie de Saint-Félix d'un nouveau Seigneur de Marmorières, du lignage Siarr-Alanha dont je suis issue, pour endosser la qualité liée d'héritier de la Baronnie de Saint-Félix-Vinassan ; c'est enfin par reconnaissance qu'il me plaira d'octroyer deux terres à deux êtres qui me sont précieux, & voici comme :

Je souhaite renouveler les hommages des seigneurs de Counozouls & Trilla, vassaux des Fenouillèdes, faits selon la volonté de mon père : Skip Lo Casalièr & Finubar Anar, nobles en d'autres terres ;

[...]

Je me tiens à votre disposition pour l'organisation de la cérémonie à la date qui vous conviendra, avec pour moi la contrainte du lieu, qui sera l'aula magna du Donjon de Saint-Félix.

Pour donner pleine valeur à la présente, je la signe de mon seing & signe, ce IIème jour de décembre de l'an MCDLVIX.

Aimelina de Siarr


    Le troisième jour de février de l'an de grâce MCDLX, en présence de nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, dite Montjoie, Roi d'Armes de France, Finubar Anar, baron de Pérignan, s'est présenté par-devant la noble demoiselle Aimelina de Sìarr, vicomtesse des Fenouillèdes, baronne de Saint-Félix. Ledit Finubar, désarmé et tête nue, agenouillé devant ladite demoiselle, a fait foi, serment et hommage pour les terres et appartenances qu'il doit d'elle dans le vicomté des Fenouillèdes, sis en Languedoc, promettant de faire tout ce que bon et loyal vassal doit et est tenu de faire à sa vraie et naturelle suzeraine; lequel hommage et serment de loyauté le baron a reçu de ledit vassal en lui étreignant la main.

    En conséquence de quoi, le sieur Finubar Anar se voit octroyer le fief de Trilla, fief érigé en seigneurie et devient seigneur de Trilla et portera : « de gueules, aux trois chevrons cousus de sable », soit, après dessin :




    En témoin desquelles choses, nous, ladite Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Roi d'Armes de France, avons fait et fait mettre en cire d'or notre sceau à ce présent contreseing à Saint-Félix, le troisième jour de février de l'an de grâce MCDLX.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7393
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie de Fenouillèdes] Trilla   Dim 17 Avr 2016 - 16:01

Citation :
RECONDUCTION DE VASSALITÉ

Par la présente, Nous, Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, dicte Minerve, Héraut d'Armes Royal ès Joutes et Maréchal d'Armes de France, informons que conformément aux textes et coutumes héraldiques faisons acte de la demande d'Adelphe Casalièr, dit Remiremont,* Vicomte des Fenouillèdes, Seigneur de Gouvernet, quand à l'octroi de reconduction de la seigneurie de Trilla, sise sur les terres de Fenouillèdes à messire Finubar Anar*.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le fief de Trilla est bien seigneurie vassale du Vicomté de Fenouillèdes.

Après consultation d'armoriaux, les armes se référant à la dite seigneurie sont: De gueules aux trois chevrons cousus de sable.




De gueules aux trois chevrons cousus de sable.

Citation :
De Nous, Adelphe Casalièr, dit Remiremont, Vicomte des Fenouillèdes, Seigneur de Gouvernet
A Vous, Madame Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Maréchal d'Armes de France dite Minerve,

Madame !

Par cette présente lettre, nous venons vous faire part de notre désir de voir reconduire les liens entre les Fenouillèdes et d'une part, Monsieur Finubar Anar, et d'autre part, Monsieur Skip Lo Casalièr, respectivement pour leur fief de Trilla et de Counozouls.

Nous ne renierons pas l'engagement de notre beau-père, Monsieur Cristòl de Sìarr, envers ces deux hommes que nous jugeons dignes de nous servir. Si Monsieur Anar n'a plus l'aptitude à se battre pour nous, Monsieur Lo Casalièr a encore toute sa verve légendaire pour nous remettre dans le droit chemin si nous manquions au vivre noblement.

Fait à Gouvernet, le 25 février de l'an 1464

Votre serviteur,

Remiremont


Par notre scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements héraldiques et avoir été témoin de l'échange des serments vassaliques entre l'octroyant et l'octroyé.

Fait le troisième jour du mois de Mars 1464 sous le règne de Sa Majesté Lanfeust de Troy.

Deedlitt de Cassel d'Ailhaud.



[*IG Adelphe_remiremont/ finubar]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Seigneurie de Fenouillèdes] Trilla   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Seigneurie de Fenouillèdes] Trilla
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Seigneurie de Fenouillèdes] Trilla
» [Seigneurie de Fenouillèdes] Counozouls
» [Seigneurie de Charmes] Essegney
» [Seigneurie de Charmes] Savigny
» Seigneurie de Cattenom : Theudric Von Strass

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Languedoc-
Sauter vers: