Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Seigneurie] Mireval

Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7533
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Seigneurie] Mireval   Dim 25 Oct 2015 - 16:08

]

Héraldisme
Fief Seigneurial.
Description du Blason : D'azur à deux monts d'argent mouvant des cantons dextre et senestre de la pointe, surmontés d'une Sainte Eulalie de carnation, vêtue d'une robe d'argent et d'un manteau d'or.
Ancien nom : Miraval, Miravalle, Miravallibus, Mirisvallibus, Mirabals, Miravals, Miravaulx, Mirevaulx, Miravaux
Devise : -
Actuel Seigneur : Jivago al Farissi dict Jivago.al.farissi
Ancien Seigneur : Polstephie ; Magalona_Eufrasia
Nom des habitants : Mirevalais, Mirevalaises

Généralités historiques

  • Guilhems, seigneurs de Mireval
    A la mort de Charlemagne, le pouvoir royal s’affaiblit et on assiste du Xe au XIe siècle à un foisonnement seigneurial accompagné d’une multiplication de châteaux, forteresses et édifices religieux.
    L’existence d’une paroisse Sainte Eulalie de Val est attestée dès le début du Xlè siècle ; son église desservait, au-dessous de l’actuel bois du Moulinas, une communauté de fidèles éparpillés sur les anciens sites gallo-romains.
    Au Xllè siècle, les Guilhems, puissants seigneurs de Montpellier depuis la fin du Xè siècle, possèdent à l’Ouest de leur cité un vaste domaine qui englobe les terres qui deviendront entre leurs mains le château puis le village de Mireval.
    En 1155 une première fortification apparaît en effet au milieu de la plaine, site stratégique entre collines et étang ; de ce promontoire on a une vue lointaine qui sera à l’origine du nom du village.
    Cette maison forte sera entourée de remparts en 1196 dès lors que la population éparse se sera regroupée en sécurité autour du château [c’est dans les murs encore intacts de la fortification féodale des Guilhems que sera construite en 1901 l’actuelle église Sainte Eulalie].
  • L'ère espagnole
    En 1204, par le mariage de Marie de Montpellier, héritière des Guilhems, avec Pierre II d’Aragon, Mireval passe aux mains de la Couronne d’Aragon, puis celles des rois de Majorque.
    Un événement historique à l’époque par sa portée politique y surviendra en 1207 :
    Pierre II traitait son épouse avec froideur. Elle fut obligée de se retirer à Mireval, à 2 lieues de Montpellier. Un fidèle ami du roi ménagera un rapprochement entre les époux, un jour que la chasse avait amené Pierre auprès de la résidence de la pieuse Marie ; et selon l'usage de ce temps-là, ils revinrent à Montpellier, montés sur un même palefroi. Les habitants, instruits à l'avance de cette heureuse réconciliation, accoururent au-devant de leurs maîtres, en manifestant leur contentement par des rondes, et ce fut pour perpétuer le souvenir de cet heureux jour que la danse du chibalet fut instituée.
    C'est lors de ce séjour que sera conçu le futur Jacques 1er d’Aragon, dit le Conquérant, illustre monarque espagnole qui s’illustra par ses victoires sur les sarrazins et qui sut se constituer un immense royaume à cheval sur la France et l'Aragon. Ce dernier avait un attachement particulier à cette seigneurie, allant jusqu'à refuser, malgré les injonctions du pape, d'exécuter le testament de sa mère faisant donation de Mireval aux religieuses de Saint-Félix de Montceau.
    La seigneurie de Mireval resta donc possession des rois d'Aragon, avant de passer aux Rois de Majorque. Ce n'est qu'en 1349 qu'elle intégra la Couronne de France.
  • [Les fléaux de Mireval
    Les Guerres de Religion entraînent en 1569 la démolition d’une partie des remparts du village puis, en 1596, Henri IV fait noyer les salins à la demande de la concurrence audoise ; le port, qui avait connu une relative activité malgré les guerres de religion, cesse de fonctionner avec l’ensablement des graus reliant l’étang à la mer.
    En 1629, les passages de troupes sont nombreux et apportent la peste dans leur sillage puis, au XVlllè siècle, Mireval est ravagé par le paludisme lié à l’insalubrité des zones palustres qui le bordent, aggravée par la construction du “canal des étangs. (l’actuel canal du Rhône à Sète) et le village manque de disparaître.]


Vestiges préhistoriques et antiques



Architecture civile

  • Porte fortifiée dite “de Montpellier”, [restes de la fortification du village]
  • La "coquille" de Mireval : dans l'enceinte du village, se trouve, à deux pas du castrum, un étrange hôtel particulier certes modeste mais localement unique en son genre avec son entrée cavalière et son large escalier d'aspect monumental desservant deux étages. Au-dessous de cet escalier, en angle, on trouve un élément d'architecture "en forme de coquille" pointe en bas qui indique que les lieus étaient un relais d'étape pour les pélerins en route pour Saint Jean de Compostelle. Sur le cadastre de la ville est mentionné aussi un "chemin romieu", voie de contournement du village, réservé aux pélerins. En 1482, le roi Louis XI fit don à Guillaume de Lacroix, son intendant des Guerres, de son hôtel et maison de Mirevaux. [Tout laisse à supposer qu'il s'agissait du modeste hôtel particulier à la coquille].


Architecture sacrée

  • Eglise Sainte Eulalie de Val


Sites



Liens divers, Photos


Sources


Nota Bene : * : Notoire - ** : Exceptionnel - IMH : Inscrit Monument Historique - MH : Monument Historique - SI : Site Inscrit - SC : Site Classé

_________________


Dernière édition par Eléïce de Valten le Mar 28 Fév 2017 - 9:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7533
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie] Mireval   Dim 20 Nov 2016 - 11:48

Citation :
A tous présent et advenir salut.

Par la présente, en vertu des pouvoirs afférant à notre charge, nous LLyr di Maggio et d'Astralgan, dict MontJoy, Roy d'Armes de France, après consultation du collège héraldique, faisons acte de la demande de Dame Enduril de Noùmerchat, Comtesse régnante du Languedoc, quant à l'octroi d'une Seigneurie se trouvant sur les terres de Languedoc, sise au fief nommé Mireval, à Dame Polstephie.

Apres recherches héraldiques dument enterinées, le Fief de Mireval est bien seigneurie de mérite du Comté du Languedoc.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à ladicte Seigneurie est :
D'azur à deux monts d'argent mouvant des cantons dextre et senestre de la pointe, surmontés d'une Sainte Eulalie de carnation, vêtue d'une robe d'argent et d'un manteau d'or, soit, après dessin :


Par nostre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux réglements héraldiques.

Faict le Vingt-deuxième jour du mois d'Octobre de l'An de Grasce Mil Quatre Cent Cinquante Huit, sous le règne de nostre souverain bien aimé le Roy Levan le troisième de Normandie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7533
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie] Mireval   Dim 20 Nov 2016 - 11:49

Citation :


Dans les minutes de la cérémonie d'allégeances au comte Klan l'Acier du 27 octobre 1459, il y a écrit:

    Paula Estèva d'Alanha : -« Nous, Paula Estèva d'Alanha, Épouse de Cristòl de Sìarr, renonçons ce jour, devant la présente assemblée, à tous nos titres et terres en faveur de notre fille Magalona-Eufrasia. Nous souhaitons nous retirer définitivement en l'Abbaye de Gellone où nous avons pris nos dispositions et où nous avons déjà nos quartiers.
    Aimelina ayant été dotée par son père, Cristòl de Sìarr, et nos autres enfants ayant été rappelés auprès du Très-Haut, nous souhaitons léguer le Gévaudan, Alaigne et Mireval à notre fille désormais aînée. Nous savons qu'elle gèrera et chérira ces terres comme nous l'avons fait.

    Il s'agit là d'une décision irrévocable, prise en accord avec les volontés de mon défunt époux et faisant suite aux décisions de mon époux actuel. »



    Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg dite Phylogène : -« J'entends bien, Votre Grandeur, que vous me présentez votre décision comme irrévocable et je ne vous ferai pas l'injure de vous taxer de légèreté, eu égard au fait que vous avez été Languedoc et que celui qui l'était encore il y a quelques mois vient lui aussi de transmettre ses titres. J'ai néanmoins besoin de savoir que vous vous rendez compte qu'en renonçant à vos titres, vous renoncez également à toute noblesse. Il me faut l'entendre de manière claire. »


    Paula Estèva d'Alanha : -« Si fait. J'ai pleinement conscience de renoncer à la noblesse et je le fais avec bonheur.
    J'aspire à la paix. Seule mon entrée en l'Abbaye de Gellone saura me l'apporter. »



    DONATION ENTRE VIFS


    Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, dite Phylogène, Maréchal d'Armes royal :

    • prenons acte de la volonté formulée de vive-voix et en notre présence par Sa Grandeur Paula Estèva d'Alanha, comtesse du Gévaudan, baronne d'Alaigne, dame de Mireval de transmettre de son vivant les titres et terres du Gévaudan, d'Alaigne et de Mireval à sa fille Magalona_Eufrasia, fruit de son union légitime avec feu Legueux d'Alanha;

    • conséquemment, considérant la majorité du donataire et la renonciation à toute noblesse de la donatrice et considérant les coutumes héraldiques et les lois héraldiques royales du neuf juillet de l'an de grâce mille quatre cent cinquante-huit révisées le six juillet de l'an de grâce mille quatre cent cinquante-neuf au chapitre relatif au lignage noble et à l'hérédité, décrétons que ladite Magalona_Eufrasia jouit désormais de plein droit du comté du Gévaudan, de la baronnie d'Alaigne et de la seigneurie de Mireval, mouvants du comté du Languedoc, et de tous les droits, prérogatives, honneurs, préséances, privilèges, franchises, fruits et profits y étant attachés;

    • enjoignons la nouvelle comtesse à porter titres et à arborer armes de ses fiefs;

    • précisons qu'en vertu des coutumes et lois susdites, Paula Estèva d'Alanha abandonne par suite tout droit sur les fiefs ainsi transmis et retourne du fait du caractère totale de la cession à la roture.


    Rédigé et scellé à Montpellier le vingt-huitième jour d'octobre de l'an de grâce MCDLIX.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7533
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie] Mireval   Dim 20 Nov 2016 - 11:50

Citation :
    Nous, Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Maréchal d'Armes de France, dicte "Minerve", en vertu des modalités accordées par le blancseing des maréchaux datant du 19 mai 1462, annonçons,

    Que, conformément aux textes et coutumes héraldiques, faisons acte de la demande de Sa Grandeur Magalona Eufrasia d'Alanha*, quant à la renonciation de la Seigneurie de Mireval sise en LANGUEDOC.

    En conséquence, à compter de ce jour, Sa Grandeur Magalona Eufrasia d'Alanha ne peut plus arborer les armes et se prévaloir du rang et titre de Dame de Mireval.

    La seigneurie de Mireval retourne dans le giron du Comté du Languedoc et pourra être ré-octroyée selon les lois héraldiques en vigueur.

    Par notre scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements héraldiques.



Ainsi validons et contresignons le dix-septième jour du mois de novembre de l'an de grasce 1464.




[IG :Magalona_Eufrasia*]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7533
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie] Mireval   Mar 28 Fév 2017 - 9:51

Citation :
A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

    Nous, Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Maréchal d'Armes de France, dicte "Minerve", en vertu des modalités accordées par le blancseing des maréchaux datant du 19 mai 1462, annonçons,

    Que, conformément aux textes et coutumes héraldiques et après consultation du Collège Héraldique, faisons acte de la demande de Sa Grandeur Emilia du Bois Joli, Comtesse du Languedoc, quant à l'octroi d'un fief de mérite sur les terres du Languedoc à Jivago al Farissi*

    Qu'après recherches héraldiques dûment entérinées, le fief de Mireval est bien fief mouvant du Comté du Languedoc.

    Qu'après consultation d'armoriaux, l'écu se référant au dict fief est ainsi décrit, d'azur à deux monts d'argent mouvant des cantons dextre et senestre de la pointe, surmontés d'une Sainte Eulalie de carnation, vêtue d'une robe d'argent et d'un manteau d'or, soit après dessin :



    En conséquence, Messire Jivago al Farissi se voit octroyer le fief de mérite de Mireval, érigé en Seigneurie.
    Il pourra en arborer les armes et se prévaloir du rang et titre qu'après prime allégeance en bonne et due forme.



Ainsi validons et contresignons le vingt troisième jour du mois de février de l'an de grasce 1465.

Deedlitt de Cassel d'Ailhaud.
Héraut d'Armes ès joutes, Maréchal d'Armes de France.




[*IG : Jivago.al.farissi]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Seigneurie] Mireval   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Seigneurie] Mireval
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Seigneurie] Mireval
» [Seigneurie de Charmes] Essegney
» [Seigneurie de Charmes] Savigny
» Seigneurie de Cattenom : Theudric Von Strass
» [Seigneurie de Brissac] Quinçé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Languedoc-
Sauter vers: