Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Marquisat] Neauphle-le-Châtel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 6274
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Marquisat] Neauphle-le-Châtel   Ven 28 Aoû 2015 - 14:59



Héraldisme
Fief Baronnal élevé en Marquisat.
Description du Blason : De gueules, au lion contourné, vilené, à la queue fourchée d'or.
Ancien nom : -
Devise : -
Actuel Seigneur : Leda = Adeline de Courcy dicte Deedee
Ancien Seigneur : Alix_du_vivier = Tadek
Nom des habitants :
Seigneuries historiques :

  • .

Seigneuries RR octroyées :

  • .


Généralités historiques


  • Neauphle-le-Chastel est une châtellenie nommée baronnie dans le milieu du XVe siècle. Elle dépendait du Comté de Meulan, mais a été racheté par François Ier de Bretagne dans les années 1420 et été annexée au Comté de Montfort vers 1484, sis à quelques huit kilomètres de la châtellenie. La baronnie est située au sommet d’une colline qui était le point culminant de la région (jusqu’à la fin du XXe siècle où la colline artificielle d’Élancourt l’a dépassée). La ville de Neauphle était close de murailles. Pareillement pour le château, entouré en plus de fossés et muni d’un pont-levis. En propre, le domaine de la châtellenie s’étendait sur trente arpents de terre labourable, sept arpents de prés, cinquante arpents de bois, une garenne de gros et menu gibier (aveu et dénombrement de 1370). Sa juridiction s’étendait cependant sur un territoire beaucoup plus vaste de 73 fiefs vassaux. Les droits féodaux valaient plus de 400 livres parisis. Le fief relevait à foi et hommage du roi de France directement, d'où son titre de baronnie. La première mention attestée de ce titre remonte au XIVe siècle. Le village est entouré de la forêt Sainte-Apolline, dans laquelle une chapelle dédiée à la sainte existait jadis. Elle était la propriété des Templiers (ce qui a fait pensé à certains que le trésor était enfui au-dessous). Au centre du village est érigé l'église Saint-Nicolas, assemblage disparate, mais assez poétique, de différentes époques. On retrouve dans le choeur des piliers de l'ancien sanctuaire du VIIIe siècle pillé par les Normands. L'église actuelle date de 1118. Elle a été remaniée durant les siècles, ajoutée de boiserie, de vitraux, jusqu'à la Révolution. Elle a été très endommagée durant la guerre de Cent Ans, puis par un incendie au XVIIe siècle. Avant 1686, une chapelle dédiée à Saint André existait derrière le retable du maître autel. La cloison a été détruite et le retable transféré jusqu'à l'ancien mur de la chapelle. À l'époque, le cimetière entourait l'église. Le village est situé au sommet d'une colline, sur la route de Normandie, ce qui l'a fait se développer. C'était un poste avancé contre les Normands. Il comportait en 1300 500 feux, soit 1600 habitants, mais la population est décimée pendant la guerre de Cent Ans.

    Fiefs vassaux :

    Parmi les 73 vassaux de Neauphle, voici les quelques dont je me suis assurés : - Saint-Germain de Morainvilliers (aujourd’hui de La Grange) : Tranché d’azur à trois colombes d’argent et de gueules au chien passant d’or, à la bande du même chargée de cinq coquilles de sable brochant sur la partition. - Villiers-Cul-de-Sac (aujourd’hui Villiers Saint-Frédéric) : Parti d’or à trois abeilles de sable et d’azur billeté d’or à deux goujons adossés du même brochant, au chef d’azur semé de quartefeuilles d’or. - Blaru : D’or à la fleur de lys de gueules (blason des Tilly, seigneurs de Blaru) ou bien D’hermine à l’aigle de gueules, membrée et becquée d’azur (selon blason-armoiries.org) - Flins : De sable à deux léopards d’or (armes des Montgouberts) - Vitry : D’or à trois roses de gueules Il est certains également, mais je n'ai pas cherché les armes, que Neauphle avait également les seigneuries suivantes en 1532 : La Grange-au-Bois, Bailly-en-Haut et Noisy (non distincts à cette époque, vraisemblablement), Buc, Grignon, Cernay-la-ville, Bretesche (aujourd'hui la Bretèchelle, à Plaisir), Pied-de-Port (à Mantes), Chennevières (à Jouars-Pontchartrain), Cressay, Le Clos, Condray, Ithe, Thiverval, Grand-Moulin, Les Bordes, Pont-Chatrain, La Boissière (à Plaisir), Le Pontel (à Villiers Saint-Frédéric), Les Clés (aujourd'hui Les Clayes, à Plaisir), La Montjoie, Charteron (aujourd'hui Chatron), La Goutière, Villances (aujourd'hui Villancy, à Neauphle). D'autres sources nous donnent aussi Saulx-Marchais, Auteuil, Millemont, Bazainville et Versailles dont je suis assuré pour le XVe siècle.


Vestiges préhistoriques et antiques

  • .


Architecture civile

  • .


Architecture sacrée

  • .


Liens divers, Photos

  • .


Sources


Nota Bene : * : Notoire - ** : Exceptionnel - IMH : Inscrit Monument Historique - MH : Monument Historique - SI : Site Inscrit - SC : Site Classé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 6274
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Marquisat] Neauphle-le-Châtel   Jeu 30 Juin 2016 - 23:44

Citation :

    Nous, Ingeburge d'Euphor, Roi d'Armes de France, et ainsi connue sous le nom de Montjoie,

      Savoir faisons à tous présents et à venir :

      Qu'en vertu des coutumes et lois héraldiques royales, nous prenons acte de la volonté de Sa Majesté Nicolas, Roi de France, quant à l'octroi d'un fief de mérite sur ses terres d'Ile-de-France à Alix du Vivier*;

      Que nous confirmons que le fief de Neauphle-le-Châtel est bien fief mouvant d'Île-de-France sise en Domaine royal;

      Et qu'en conséquence de quoi, dame Alix du Vivier se voit octroyer le fief de Neauphle-le-Châtel, érigé en baronnie et portera, prime hommage ayant été prêté en bonne et due forme, « de gueules, au lion contourné, vilené, à la queue fourchée d'or », soit après dessin :




    En foi de quoi, afin que ce soit chose stable et ferme à toujours, nous avons signé de notre main et fait mettre et apposer notre sceau à cette présente annonce par nous faite et passée et donnée le derrain jour de janvier de l'an de grâce MCDLXII.




[*IG = Alix_du_vivier]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 6274
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Marquisat] Neauphle-le-Châtel   Jeu 30 Juin 2016 - 23:45

Citation :
A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

Nous, Agnès de Saint Just, Roy d'Armes de France, dicte Montjoye, faisons savoir,

    Que, conformément aux textes et coutumes héraldiques, faisons acte de la décision de Sa Majesté Angelyque*, Reyne de France, quant à la destitution de

    Alix du Vivier*, Baronne de Neauphle le Châtel et de Gros Theil.

    En conséquence, le fief de Neauphle le Châtel , sis en Ile de France, retourne dans le giron du Domaine Royal dont il meut et pourra être à nouveau octroyé à la discrétion de Sa Majesté le Roy de France.
    Le fief de Gros Theil, sis en Normandie, retourne dans le giron de la province et pourra être à nouveau octroyé selon les lois et coutumes héraldiques en vigueur.

    Rappelons que la dicte Alix du Vivier ne peut plus se prévaloir des rangs et titres de Baronne de Neauphle le Châtel et de Gros Theil.


Ainsi validons et contresignons le vingt neuvième jour du mois d'avril de l'an de grasce mil quatre cent soixante trois.





[*IG : Angelyque et Alix_du_vivier]


Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
    A nos sujets français,
    A la population impériale,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Prenons la plume ce jour la mort dans l’âme, en tant que Reyne mais aussi en tant que mère, pour vous faire part de la trahison cette nuit des forces menées par le Prince de France, Azharr, en Franche Comté. Celui-ci avait pour mission de renforcer le front aux côtés du Général de France Namaycush de Salmo Salar et de son capitaine, la duchesse Gwenhywar. Au lieu de cela, l’armée l’Azharréenne et ses dirigeants dont l’ancienne Connétable de France, Alix du Vivier et la Maréchale de France Ledzeppelin, se sont alliés aux armées ennemies, pour attaquer dans le dos le corps expéditionnaire de la Memento Mori sous le prétexte fallacieux de négocier une paix pour la France.

      Les membres de cette « cinquième colonne » se sont placés au dessus des lois et ont usurpé les prérogatives de la Couronne de France. Nous l’avions annoncé, nous serons intransigeant avec celles et ceux qui agiraient pour le compte de l’ennemi.

      Par conséquent, annonçons les décisions suivantes :

      [...]

      - L’ex Connétable de France, Alix du Vivier est déclarée félonne à la Couronne de France.
      Ses terres d’Ile de France et de Normandie lui sont retirées en raison de son parjure et de sa rupture du lien vassalique.
      Nous invitons nos vassaux qui tiendrait la dicte félonne pour leur propre vassale à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'elle a commis devant Nous.

      [...]

      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Rédigé, donné et scellé au campement des forces royales , le 25 avril 1463.







_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 6274
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Marquisat] Neauphle-le-Châtel   Jeu 30 Juin 2016 - 23:45

Citation :
A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

Nous, Agnès de Saint Just, dicte Montjoye, Roy d'Armes de France, , faisons savoir,

    Que, conformément aux textes et coutumes héraldiques, faisons acte de la demande de Sa Majesté Lanfeust de Troy*, Roy de France, quant à l'octroi d'un fief de mérite sur les terres d'Ile de France à Leda.*

    Qu'après recherches héraldiques dûment entérinées, le fief de Neauphle le Château est bien fief mouvant d'Ile de France.

    Qu'après consultation d'armoriaux, l'écu se référant au dict fief est ainsi décrit, De gueules au lion contourné à la queue fourchée d'or, soit après dessin :



    Que nous attestons avoir été témoin de l'échange des serments vassaliques entre l'octroyant et l'octroyé.

    En conséquence, Messire Leda se voit octroyer le fief de mérite de Neauphle le Château, érigé en Marquisat.
    Il peut dès à présent en arborer les armes et se prévaloir du rang et titre.


Ainsi validons et contresignons le cinquième jour du mois de juin de l'an de grasce mil quatre cent soixante quatre.





[*IG : Lanfeust86 & Leda]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Marquisat] Neauphle-le-Châtel   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Marquisat] Neauphle-le-Châtel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le marquisat de l'Ornière
» Quand le Marquisat fait passer les provençaux pour des soumis
» Statuts du Marquisat des Alpes Occidentales
» Moi, ma vie, mes partiels
» [Amitié] Marquisat des Alpes Occidentales et Saint Empire Romain des Nations Germaniques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Ile de France-
Sauter vers: