Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Marquisat] Montfort-l'Amaury [Mantois]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5652
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Marquisat] Montfort-l'Amaury [Mantois]   Ven 28 Aoû 2015 - 14:53



Héraldisme
Fief Comtal élevé en Marquisat.
Description du Blason : De gueules au lion à la queue fourchée d’argent, au chef d'hermine.
Ancien nom :
Devise : -
Actuel Seigneur : Siméon de Saint Just dict Simeon.Charles
Ancien Seigneur : Althiof = Korydwen
Nom des habitants :
Seigneuries historiques :

  • Beynes, de Saint-Hilarion, de Saint-Léger (en Yvelines), d'Allainville...

Seigneuries RR octroyées :

LE PERRAY

https://i63.servimg.com/u/f63/13/03/77/31/perray10.png

"Villa Nova de Pereio in Aqualina" mentionné en 1259 dans le pouillé chartrain ("Perretum" : chemin pierré).
En 768, propriété de l'abbaye Saint-Denis, région appréciée pour sa chasse par les rois, devint domaine royal à la fin 10ème.
Propriété des seigneurs de Montfort en 1204, dépendit de la paroisse des Bréviaires.

Greffiers, fief de la chatellenie de rochefort, sise en le comté de Monfort (1)
Chevreuse, arrière-fief (2)
Gambois (3)

Quid
Wikipedia.org
Liste des seigneurs et comtes de Montfort l'Amaury
Fief, Hameau, Ecart, Lieu-dit. Emplacement, Forme ancienne
(1) Donation du fief de Greffiers.
Dictionnaire des fiefs, seigneuries, châtellenies, etc de l'ancienne France
(2) Histoire généalogique et héraldique des pairs de France
(3) Catalogue analytique des archives de m. le baron de Joursanvault


Généralités historiques

  • Situé sur l'ancienne voie romaine de Beauvais à Chartres.

    Robert le Pieux fit bâtir une forteresse fin 10ème dans le petit village de Mont Pinsin.

    Amaury, comte de Montfort, en devint propriétaire fin 11ème et lui donna son nom.

    Ses descendants s'y succédèrent jusqu'à la fin 14ème, le plus célèbre d'entre eux fut Simon IV, chef de la croisade contre les Albigeois.

    Le comté de Montfort fut au 14ème la propriété de Du Guesclin puis du duché de Bretagne.

    Le mariage d'Anne de Bretagne avec Charles VIII, puis avec Louis XII, assura le rattachement à la France de la Bretagne et du comté de Montfort-l'Amaury.

    Les remparts construits au 16ème furent rasés au 19ème pour permettre l'extension de la ville.

    Dès le 10ème (Robert-le-Pieux)
    et jusqu'à nos jours, Montfort-l'Amaury connut un nombre exceptionnel
    d'hôtes illustres : souverains, princes, célébrités des lettres et des
    arts ; résidence notamment de Hérédia, de Victor Hugo, de Jacques de
    Lacretelle, de Maurice Ravel, de Clouzot, de Jean Anouilh.

    Petite cité résidentielle.

    Montfort-l’Amaury, est situé en île de France à l'ouest de Paris et au nord de Rambouillet, sur l’ancienne voie romaine de Beauvais à Chartres.
    A la fin du Xème siècle, Robert le Pieux (972-1031) fit bâtir une forteresse dans le village de Mont Pinsin sur la butte de Montfort.

    La seigneurie devient le fief des Montfort avec guillaume de Hainaut (1000).
    C’est à la fin du XIè siècle que le comte de Montfort, Amaury Ier (1028-1053) en devient le propriétaire et lui donne son nom. Il y fera ériger les remparts. La famille Montfort s’y succèdera jusqu’à la fin du XIVe siècle, dont Simon IV(1165-1218), célèbre pour avoir été chef de la croisade contre les Albigeois.
    La seigneurie sera érigée en comté au profit du fils de Simon IV.
    Le comté est lié au duché de Bretagne à la suite du mariage de Yolande de Montfort avec Arthur II de Bretagne en 1292. Au XIVème siècle, il devient la propriété de Du Guesclin

    Le château fort sera détruit par anglais lors de la guerre des Cents Ans (1337-1453).

    * Vieille ville (SI).
    * Butte Saint-Laurent et une partie de la rue Lambin (SI).
    * Donjon 11ème, vestige d'un château médiéval auquel est accolée une tour 14ème, ainsi qu'une tourelle octogonale 16ème (MH).
    * Porte Bardoul 16ème.
    * Ruines de la porte d'Enfer.
    * Remparts* 11ème à arcades et leurs abords (SI).
    * Pierre marquant le camp d'Henri IV à l'étang de la Plaine.
    * Mairie, dans un bâiment 1630.
    * Hôtel 17ème et restes de remparts dans le parc (IMH), 14 rue Petau-de-Maulette.
    * Souterrains anciens à arcs doubleaux sous la rue de Paris.
    * Ruelle des Prisons ; maisons anciennes à colombage.
    * Maison de Jose-Marie de Heredia 17ème, 1 rue de la Moutière.
    * Maison de Maurice Ravel début 20ème (IMH).
    * Château de Groussay* 19ème (MH), ancienne propriété de la duchesse de Tourzel, gouvernante des Enfants de France, admirablement restauré par son dernier propriétaire, ainsi que le parc (MH) : décors intérieurs du château et fabriques dans le parc (MH).
    * Château Bluche.
    * Buste de Ravel.
    * Buste d'Anne de Bretagne par Deré.




Vestiges préhistoriques et antiques

  • Substructions gallo-romaines.



Architecture civile

  • Vieille ville (SI).
    Butte Saint-Laurent et une partie de la rue Lambin (SI).
    Donjon* 11ème, vestige d'un château médiéval auquel est accolée une tour 14ème, ainsi qu'une tourelle octogonale 16ème (MH).
    Porte Bardoul 16ème.
    Ruines de la porte d'Enfer.
    Remparts* 11ème à arcades et leurs abords (SI).
    Pierre marquant le camp d'Henri IV à l'étang de la Plaine.
    Mairie, dans un bâiment 1630.
    Hôtel 17ème et restes de remparts dans le parc (IMH), 14 rue Petau-de-Maulette.
    Souterrains anciens à arcs doubleaux sous la rue de Paris.
    Ruelle des Prisons ; maisons anciennes à colombage.
    Maison de Jose-Marie de Heredia 17ème, 1 rue de la Moutière.
    Maison de Maurice Ravel début 20ème (IMH).
    Château de Groussay* 19ème (MH),
    ancienne propriété de la duchesse de Tourzel, gouvernante des Enfants
    de France, admirablement restauré par son dernier propriétaire, ainsi
    que le parc (MH) : décors intérieurs du château et fabriques dans le parc (MH).
    Château Bluche.
    Buste de Ravel.
    Buste d'Anne de Bretagne par Deré.



    Remparts des XIe et XIIe siècles dont il ne reste que quelques vestiges et la porte Bardoul.

    • Château de Montfort, aussi appelé tour Anne-de-Bretagne : construit au XIIe siècle, détruit au cours de la guerre de Cent Ans, il n’en subsiste que les ruines du donjon que fit construire ultérieurement Anne de Bretagne.

    •Prison du XIIIe[4]

    •Château de Groussay, du XIXe siècle, propriété privée.

    •La maison de Maurice Ravel, le Belvédère, est une demeure du XXe siècle qui se trouve au pied des ruines du donjon et qui surplombe le sud de la ville. Maurice Ravel y a vécu de 1921 à sa mort en 1937. Elle a été transformée en musée.

    De nombreuses maisons à colombages s'offrent aux regards dans les petites rues de la ville.


     


Architecture sacrée

  • Eglise Saint-Pierre-Saint-Paul* 16ème (MH) sur les fondations d'une église 11ème
    dont subsiste un pan de mur d'un clocher actuellement encastré dans la
    nef : portail sud Renaissance, partie haute de la nef, choeur et
    bas-côtés 16ème, partie basse et la
    nef, façade et clocher modernes, abside en cul-de-four appuyée de hauts
    contreforts, clocher carré surmonté d'une flèche octogonale avec
    pyramidons, nef couverte d'ogives avec clefs aux armoiries d'Anne de
    Bretagne et d'André de Foix ; chaire à panneaux sculptés 18ème, statue d'évêque en bois 17ème, important ensemble de 37 vitraux* 16ème.

    Ruines de la chapelle du prieuré Saint-Laurent 11ème à flanc de coteau au pied du château féodal : crypte et bases de colonnes.

    Chapelle Sainte-Avoye de l'hôpital 1823.

    Charnier à arcades* 16ème (MH) dans le cimetière, de type "italien".

    Croix Buisse en fer forgé.

    Croix de carrefour Saint-Jacques.
    * Eglise Saint-Pierre-Saint-Paul* 16ème (MH) sur les fondations d'une église 11ème dont subsiste un pan de mur d'un clocher actuellement encastré dans la nef : portail sud Renaissance, partie haute de la nef, choeur et bas-côtés 16ème, partie basse et la nef, façade et clocher modernes, abside en cul-de-four appuyée de hauts contreforts, clocher carré surmonté d'une flèche octogonale avec pyramidons, nef couverte d'ogives avec clefs aux armoiries d'Anne de Bretagne et d'André de Foix ; chaire à panneaux sculptés 18ème, statue d'évêque en bois 17ème, important ensemble de 37 vitraux* 16ème.
    * Ruines de la chapelle du prieuré Saint-Laurent 11ème à flanc de coteau au pied du château féodal : crypte et bases de colonnes.
    * Chapelle Sainte-Avoye de l'hôpital 1823.
    * Charnier à arcades* 16ème (MH) dans le cimetière, de type "italien".
    * Croix Buisse en fer forgé.
    * Croix de carrefour Saint-Jacques.



Liens divers, Photos



Sources



Nota Bene : * : Notoire - ** : Exceptionnel - IMH : Inscrit Monument Historique - MH : Monument Historique - SI : Site Inscrit - SC : Site Classé[/list]


Blason :
Armorial de Geldre : Comté de Montfort-l'Amaury : De gueules, au lion à la queue fourchée d'argent
Heraldique Européenne : Comtes de Montfort l'Amaury (au 13e siecle) : De gueules, au lion à la queue fourchée d'argent, armé et lampassé d'azur
Wikipedia : Comtes de Montfort-l'Amaury  [Blason actuel de la commune]: De gueules au lion à la queue fourchée d’argent, au chef d'hermine.  On peut peut-etre se dire que ce chef d'hermine a été ajouté en 1354 quand le Comté revient au duché de Bretagne.
Ce qui donnerait selon que l'on arrive à déterminer exactement de quand date l'ajout de l'Hermine :
ou

Histoire :
Selon les historiens, le comté sera élevé de seigneurie à comté au 12e siècle [Wiki].  Cependant, il appartient au duc de Bretagne dès la fin du 13e siècle par mariage (1364) de l'héritière du Comté avec le duc de Bretagne, amenant le Comté dans le giron de la couronne d'Armorique.  
Cette appartenance impliquait-elle une vassalité stricte, ce n'est pas certain car on trouve l'information suivante également :
"ce comté, même lorsqu'il appartenait aux ducs de Bretagne, était du ressort du Parlement de Paris, devant lequel on pouvait appeler des sentences des baillis bretons". Il ne faut pas cacher qu'en plus la période bretonne aura été constamment marquée par des dissensions, des luttes et des guerres, apportant plus d'incertitudes que de prospérité, tant ces conflits auront été nombreux et au terme de ceux-ci le comté souvent pris en otage. Ces passages de juridiction pouvaient en plus rendre les choses bien aléatoires : Charles V, en guerre avec Jean IV de Bretagne, remit de 1373 à 1377 Montfort à Bertrand Du Guesclin, ensuite et par décision du roi de France le comté revint à la Maison ducale. "
[Site de la ville]
Et on trouve des traces d'hommages au Roy de France pour cette terre également [ici]
[Je ne fournis pas plus de détails car ce serait un coupé/collé, en outre, si l'appartenance demeure au 15e siècle, cela ne cadre pas avec l'uchronie des RR.  Pour ce qui est postérieur à 1458, nos persos ne sont pas sensés le savoir.]

Province :
Sa Majesté Levan n'ayant pas permis la création d'Alleu ni de terre vassales d'autres royaumes au sein de son Domaine [RR], j'en conclus que ce Comté doit etre considéré comme vassal du Roy puisque situé en le Domaine Royal.  Sa situation géographique entre Paris et Rambouillet [googlemaps] me pousserait à le considérer en Ile de France, voir peut etre en Orleans. Mon doute réside dans une courte phrase indiquant à un endroit que cela se trouvait dans le Chartrain à une époque.  Mais beaucoup d'autres auteurs le place dans le Mantois.  Et donc bien en IdF.[/quote]

_________________


Dernière édition par Eléïce de Valten le Ven 3 Mar 2017 - 18:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5652
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Marquisat] Montfort-l'Amaury [Mantois]   Jeu 1 Déc 2016 - 18:26

Citation :

Ce 19 de juillet 1459,

Nous, Perrinne de Gisors-Breuil, dicte Montjoie, Roy d'Armes de France,


En vertu du désir publiquement émis par Sa Majesté Beatrice de Castelmaure, alors Reyne de France, de voir Althiof de Marigny, baron de Cournon d'Auvergne, seigneur de Mirefleurs & de Neschers devenir noble d'Ile de France par l'octroi de la terre de Montfort-l'Amaury élevée alors au rang de Comté

Témoignons et confirmons :

- Que la terre de Montfort-l'Amaury est bien terre d'Ile de France
- Que les armes de ce fief seront De gueules au lion à la queue fourchée d’argent, au chef d'hermine, telles que concues ou avérées par les recherches de nos prédécesseurs.
- Que nous avons effectivement assisté à l'échange de serment vassalique de coutume pour l'Ile de France, en la présence de Sa Grandeur Icie de Plantagenêt, alors Régente et Dauphine de France, par la volonté de Sa Majesté.

Qu'en vertu de ces volonté et serments, Althiof de Marigny est maintenant comte de Montfort-l'Amaury

Et pour que nul ne doute, apposons notre scel.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5652
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Marquisat] Montfort-l'Amaury [Mantois]   Jeu 1 Déc 2016 - 18:26

Citation :
A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

Nous, Agnès de Saint Just, Roy d'Armes de France, dicte Montjoye, faisons savoir,

    Que, conformément aux textes et coutumes héraldiques, faisons acte de la décision de Sa Majesté Lafa de Bussac*, Reyne de France, quant à la destitution de

    Althiof de Marigny*, Comte de Montfort-l'Amaury.

    En conséquence, le fief de Montfort-l'Amaury, sis en Ile de France, retourne dans le giron du Domaine Royal dont il meut et pourra être à nouveau octroyé à la discrétion du Souverain de France.

    Rappelons que le dict Althiof de Marigny ne peut plus se prévaloir des rang et titre de Comte de Montfort-l'Amaury.


Ainsi validons et contresignons le premier jour du mois de décembre de l'an de grasce mil quatre cent soixante quatre.





Citation :
De Nous, Lafa de Bussac, Reyne du Royaume de France,
A Vous, Agnes de Saint Just, Roy d'armes de France,

Salutations,

Parce que la noblesse d'Ile de France est faite de privilèges mais aussi de droits, nous avons décidé d'être intransigeante avec les nobles n'ayant pas répondu à la levée de ban dernière.
Ainsi :

[...]
- Althiof & Korydwen de Marigny
Comtes de Montfort-l'Amaury
[...]

Se voient destitués de leurs terres d'Ile de France.

Fait au Louvre le 22e d'Octobre 1464




[*IG : Lafa_ & Althiof]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 5652
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Marquisat] Montfort-l'Amaury [Mantois]   Ven 3 Mar 2017 - 18:23

Citation :
A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

Nous, Agnès de Saint Just, dicte Montjoye, Roy d'Armes de France, faisons savoir,

    Que, conformément aux textes et coutumes héraldiques, faisons acte de la demande de Sa Majesté Lafa de Bussac*, Reyne de France, quant à l'octroi d'un fief de mérite sur les terres d'Ile de France à Siméon de Saint Just.*

    Qu'après recherches héraldiques dûment entérinées, le fief de Montfort l'Amaury est bien fief mouvant d'Ile de France.

    Qu'après consultation d'armoriaux, l'écu se référant au dict fief est ainsi décrit, De gueules au lion à la queue fourchée d’argent, au chef d'hermine, soit après dessin :



    Que nous attestons avoir été témoin de l'échange des serments vassaliques entre l'octroyant et l'octroyé.

    En conséquence, Messire Siméon de Saint Just se voit octroyer le fief de mérite de Montfort l'Amaury, érigé en Marquisat.
    Il peut dès à présent en arborer les armes et se prévaloir du rang et titre.


Ainsi validons et contresignons le quatorzième jour du mois de février de l'an de grasce mil quatre cent soixante cinq.





[*IG : Lafa_ & Simeon.Charles]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Marquisat] Montfort-l'Amaury [Mantois]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Marquisat] Montfort-l'Amaury [Mantois]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Marquisat] Montfort-l'Amaury [Mantois]
» [Trophée Minerve] Le campement
» l'histoire de Louis de montfort di le Pèlerin
» Le marquisat de l'Ornière
» création de Amaury Game

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Ile de France-
Sauter vers: