Forum répertoriant les fiches de fiefs et actes héraldiques du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Seigneurie d'Auneau] Brétigny

Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7098
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: [Seigneurie d'Auneau] Brétigny   Mar 18 Aoû 2015 - 17:27



Héraldisme
Fief Seigneurial Vassal de [url=Auneau]Auneau[/url].
Description du Blason : D'azur à un soleil d'or, accompagné de huit roses d'argent en orle.
Ancien nom : -
Devise : -
Actuel Seigneur : -
Ancien Seigneur : Rosalinde Wolback-Carann = June
Nom des habitants :

Généralités historiques

  • .


Vestiges préhistoriques et antiques

  • .


Architecture civile

  • .


Architecture sacrée

  • .


Liens divers, Photos

  • .


Sources

  • .


Nota Bene : * : Notoire - ** : Exceptionnel - IMH : Inscrit Monument Historique - MH : Monument Historique - SI : Site Inscrit - SC : Site Classé

_________________


Dernière édition par Eléïce de Valten le Jeu 11 Jan 2018 - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7098
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie d'Auneau] Brétigny   Mar 18 Aoû 2015 - 17:27

Citation :
~ CONTRESEING D'ANOBLISSEMENT ~


A tous ceux qui liront ou se feront lire,

Par la présente, qu'il soit su de tous la volonté de Lexhor d'Amahir*, baron d'Auneau d'octroyer la seigneurie de Brétigny, sise en la baronnie d'Auneau, à Rosalinde Wolback-Carann**.

Après recherches héraldiques dûment entérinées, le fief de Brétigny est bien seigneurie vassale de la baronnie d'Auneau.
Après consultation d'armoriaux, les armes se référant à la dite seigneurie sont: " D'azur à un soleil d'or, accompagné de 8 roses d'argent en orle. "
Soit après dessin :



La patente manuscrite ci-dessous a été dûment authentifiée, et atteste de la volonté d'octroi d'une seigneurie à Rosalinde Wolback-Carann :


Citation :


De nous, Lexhor d'Amahir, Prince de Montlhéry, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau, de Château-Landon et de Yèvre le Chastel, Seigneur de Château-Renault, Chevalier de France et Pair de France,
A vous, Elisel d'Andéol, Hérault d'Armes Royal d'Orléans.

Salut entre notre seigneur.

    Faisons savoir à tous, par la présente, notre volonté ferme d'octroyer la seigneurie de Brétigny, sise en nos précieuses terres et baronnie d'Auneau, à Rosalinde Wolback-Carann [Rosalinde] et de lui confier la bonne gestion desdites terres de Brétigny. Elle pourra jouir d'icelles ainsi que des revenus et privilèges et droits qui y sont liés.

    Bien qu'elle soit en partie (gentiment) démente et qu'elle soit la plus douée que nous connaissions pour nous rendre fol, il n'en reste pas moins qu'une amitié sincère et forte nous lie. Il y a certaines choses qui ne trouvent pas d'explication rationnelle et devant lesquelles la raison ne puisse que s'incliner. Rosalinde est Rosalinde, une femme délichieuse. Nous faisons pleinement confiance à son caractère de feu pour défendre au mieux nos intérêts et ceux de notre mesnie à laquelle est désormais officiellement et pleinement intégrée et liée.


Ainsi soit-il !

Ce fut faict et scellé en double queue sur cirre jaune à Orléans, le dixième de juin de l'an de grâce mille quatre cent soixante et trois.

Lexhor d'Amahir.




Moi, Elisel d'Andéol, Héraut d'armes Royal d'Orléans, certifie ce document comme valide et conforme aux règlements héraldiques.
Je confirme avoir été témoin, en la haute châtellenie de Pierre-Coupe et en présence de pléthore d'invités, de l'échange des serments vassaliques entre l'octroyant et l'octroyée.

Rosalinde Wolback-Carann peut donc dès à présent se prévaloir des droits afférents à son fief, et devra répondre de ses devoirs associés.


Rédigé, signé et scellé à Alluyes,
Le cinq de juillet de l'an de grâce mil-quatre-cent-soixante-trois




[*IG : Lexhor
**IG : Rosalinde]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Eléïce de Valten
Super Bibiche
avatar

Messages : 7098
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: [Seigneurie d'Auneau] Brétigny   Jeu 11 Jan 2018 - 18:16

Citation :


SUCCESSION NOBILIAIRE

DÉCÈS




A tous ceux qui liront ou se feront lire,





        Au regard des lois héraldiques en vigueur, chapitre six, article trois, en présence d'un contrat de mariage valide, les titres sont dévolus selon les conditions du dit contrat, Et sachant,  

        • Le trépas de Rosalinde Wolback-Carrann*, Vicomtesse de Riverie, Dame de La Motte-Saint-Martin, de Foulletorte et de Brétigny.
        • Que le défunt a convolé en juste noce avec June Sidjéno**.
        • Que le défunt a eu un hoir légitime & majeur, Madeleine de Firenze***.
        • Que le défunt a désigné son époux & sa fille comme héritiers.  

        Nous déclarons, June Sidjéno :

        • Héritier du vicomté de Riverie mouvant du duché du Lyonnais-Dauphiné.

        Et, Madeleine de Firenze

        • Héritière de la seigneurie de La Motte Saint-Martin mouvant du duché du Lyonnais-Dauphiné.

        Au regard des lois héraldiques en vigueur, chapitre six, les seigneuries issue du mérite ne sont pas transmissibles,

        • Nous actons la déshérence de la seigneurie de Foulletorte mouvant du Vicomté de Evron sise à la province du Maine & de la seigneurie de Brétigny mouvant de la Baronnie d'Auneau sise à la province d'Orléans.

        Au regard des lois héraldiques en vigueur, chapitre un, article trois, la vassalité est un lien entre deux personnes (suzerain & vassal), Au regard des lois héraldiques en vigueur, chapitre un, article trois, le serment vassalique est nécessaire pour prendre possession de ses fiefs,Dès lors :  

        • Les héritiers pourront arborer les armes et se prévaloir du rang et titre qu'après prime allégeance en bonne et due forme.
        • Nous intimons aux héritiers de prendre contact avec le héraut royal en charge de la marche de la province dont sont mouvant leurs fiefs afin de remplir les devoirs et obligations relatifs à leur héritage.

        Au regard de la réforme partielle des Lois Héraldiques du Royaume du 11 avril 1465, lorsqu'un fief suzerain n'a plus de titulaire le lien contracté entre le suzerain et ses vassaux est rompu de facto.






Afin que nul ne puisse contester cette décision, Nous signons et scellons de notre main.
Elisabeth Stilton, Maréchal Royal d'Armes, dicte Mnémosyne.
En ce jour, le 11 janvier 1466.




[*Rosalinde, **June & Madeleine_df]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://biblioheraldique.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Seigneurie d'Auneau] Brétigny   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Seigneurie d'Auneau] Brétigny
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Bibichin :: Marches héraldiques de France :: Orléanais-
Sauter vers: